une opération pharaonique pour le voler à la concurrence


Le Paris Saint-Germain se lance également dans la course pour Erling Haaland : le club français aurait l’offre prête à battre la concurrence.

« Sûrement, il ne bougera pas en janvier. Qui peut penser qu’on est prêt à se priver de l’un des meilleurs avant-centre du monde sur le marché des transferts de janvier ? Dans cette fenêtre (l’été, ndlr) il sera difficile de garder lui, de nombreuses demandes arriveront. Pourtant, nous essaierons de tout faire. tout notre possible pour qu’il reste avec nous ». Avec ces mots au Le miroir le PDG de Borussia Dortmund, Hans-Joachim Watzke, a parlé de la situation de Erling Braut Haaland. Tous les grands européens sont à la fenêtre pour comprendre comment faire pour sécuriser l’attaquant norvégien l’été prochain et si jusqu’à il y a quelques heures les prétendants ne semblaient qu’espagnols et anglais maintenant il y a un nouveau concurrent.

Au cours des dernières heures, il semble que le Paris Saint-Germain a déménagé pour l’un des acteurs les plus convoités du marché aujourd’hui et, comme l’a révélé le journal allemand image, il y aurait une offre de 300 millions d’euros prêt à convaincre le joueur et son entourage de s’installer dans la capitale française. Le PSG n’avait jamais été impliqué dans la course à l’avant-centre du BVB mais il semble vraiment prêt à essayer.

Selon image Le Real Madrid continue d’être le club préféré mais l’offre que les Parisiens atteindraient entre paiement au club, revenu du joueur et commissions pour son représentant Mino Raiola pourrait changer le programme pour le Norvégien de 21 ans.

Le stellaire PSG commence à couper les branches : la première vente arrive à Noël

Le même joueur a récemment laissé entendre que son avenir pourrait être dans le championnat espagnol, bien que cela dépende aussi en partie de l’avenir de deux autres stars, l’une du PSG et l’autre du Real Madrid. Le premier en question est Kylian Mbappé, qui ne renoue pas avec le leader de Ligue 1 et est l’un des principaux objets de désir du Real Madrid : s’il devait partir cet été, le PSG miserait sur Haaland pour remplacer le Français. La seconde est Karim Benzema. A Dortmund ils espèrent que le Real ne se débarrassera pas de lui avant l’expiration du contrat (2023) : s’ils décident de laisser partir l’avant-centre français, le 9 du BVB serait le remplaçant idéal de Florentino Perez.

En attendant, vous devez toujours surveiller la piste qui mène à Manchester City par Pep Guardiola, qui second l’athlétisme aimerait prendre un pourboire après avoir raté l’achat d’Harry Kane l’été dernier : l’avant-centre norvégien deviendrait la cible principale pour renforcer l’attaque des Ressortissants. Un feuilleton à tous égards.