Un homme de 83 ans est décédé, la femme toujours grave à l’hôpital


L’homme de 83 ans est décédé à la Polyclinique, poignardé le 7 janvier à son domicile d’Opéra (Milan) avec sa femme de 63 ans, également hospitalisée et dans un état grave. Le responsable, le fils de 28 ans, est en prison.

Il est mort cet après-midi l’homme de 83 ans poignardé le 7 janvier dernier par son fils, un homme de 28 ans souffrant de troubles mentaux ; l’homme a été hospitalisé à la polyclinique de Milan dans des conditions désespérées. L’attaque a eu lieu au domicile familial d’Opéra, près de Milan, l’épouse de l’homme de 83 ans et la mère du garçon ont également été grièvement blessées ; la femme, 63 ans, est actuellement hospitalisé à l’hôpital Humanitas de Rozzano en danger de mort.

Les deux hommes avaient été retrouvés au sol, agonisants, avec de profondes blessures par arme blanche à la gorge et à la poitrine, peu après 8 heures du matin le 7 janvier. Après avoir poignardé les deux parents, le fils s’était éloigné de l’appartement via Cefalonia en voiture et avait été impliqué dans un accident de voiture; il a ensuite été conduit à l’hôpital San Paolo de Milan et hospitalisé dans le service de psychiatrie, gardé par la police. Dans la soirée, il a été notifié de son arrestation pour tentative de meurtre, qui s’aggrave aujourd’hui à la lumière du décès de l’homme de 83 ans ; la disposition, délivrée après l’interrogatoire, a été exécutée par les carabiniers de la Compagnia di San Donato Milanese.

Des enquêtes menées par les carabiniers, il avait appris Fanpage.it de sources qualifiées, il est ressorti que le garçon, traité au Centre psycho-social (CPS) de Rozzano, il avait déjà agressé sa mère un mois plus tôt. A l’époque, la femme avait décidé de ne pas porter plainte mais les carabiniers avaient également prévenu le parquet et demandé l’émission d’une mesure sanitaire. Le garçon est toujours détenu à la prison de San Vittore à Milan.