Simone Inzaghi totalement aphone, il n’apparaît pas à la télé après Atalanta-Inter : C’est prouvé


Simone Inzaghi est sans voix après le match nul à l’Atalanta et le député Massimiliano Farris s’est présenté aux micros de DAZN, à sa place.

L’Inter ne pouvait pas surmonter leAtalante et revient de Bergame avec un point. Le match nul et vierge au Gewiss Stadium pourrait conduire à dépasser Milan en tête mais les Nerazzurri doivent toujours récupérer le match non joué le jour de l’Epiphanie à Bologne. Simone Inzaghi essayé de changer le cours du match avec ses changements et ses indications mais à la fin du match il est de nouveau sans voix et aux micros de DAZN le député s’est présenté à sa place Massimiliano Farris: « Je transmets vos salutations par des gestes. C’est prouvé, il n’avait pas encore récupéré après la Supercoupe, aujourd’hui encore un match difficile et il m’a demandé d’avoir la gentillesse de venir devant les micros. »

Le deuxième entraîneur des champions d’Italie en titre a analysé la performance des Nerazzurri comme suit : « On a essayé de construire par le bas et de laisser les attaquants garder quelques ballons de plus. Il fallait attaquer un peu en profondeur, on a gardé le ballon : on est venu de 120 extrêmement dur et je pense que la Juve a fait le match le plus physique du match « . saison l’autre soir. Dépenser de l’énergie physique et mentale pour ensuite retrouver l’Atalanta n’est pas facile. C’était un bon match, on est satisfait mais il y a des regrets car on a eu des occasions de ramener le match à la maison, mais aussi du respect pour le grand match de l’Atalanta « .

A ceux qui lui demandent s’il sera utile de chercher une alternative si les adversaires parviennent à bloquer les sources du jeu de l’Inter, la réponse est arrivée à temps : « En ce moment on arrive à garder la possession pendant de longues minutes et cela nous intéresse beaucoup, même si la possession ne doit jamais être stérile. Ensuite, nous avons essayé d’avancer les deux bras et il nous est arrivé de marquer de troisième en troisième. On voyage sur nos certitudes qui sont nombreuses ».

Gasperini éclate après Atalanta-Inter : « Ce truc sur Muriel, c’est vraiment écœurant »

Sur les voix ils s’approchent Paulo Dybala à l’Inter l’été prochain, Farris a déclaré : « J’ai d’abord entendu les mots de notre PDG, ce sont les problèmes de Marotta. Nous respectons notre groupe d’attaquants et nous sommes heureux de les entraîner ».