Shevchenko menacé d’exemption à Gênes, scénario sensationnel : Ballardini peut revenir


Le banc génois n’est pas ferme entre les mains de Shevchenko : la défaite dans le derby contre Spezia a été reçue négativement par la direction rossoblù.

Il n’y a pas de paix dans la maison Gênes. Le club rossoblù a perdu le derby ligure à domicile contre Spezia et la situation au classement est de plus en plus préoccupante : le Grifone est avant-dernier avec 12 points, un point de plus que Salernitana et un de moins que Cagliari. Le nouveau propriétaire de la plus ancienne équipe d’Italie a annoncé des projets grandioses pour l’avenir mais le moment actuel de l’équipe devrait nous faire penser davantage au présent : Criscito & co n’ont plus gagné en championnat depuis le 12 septembre et lors des cinq dernières Serie A matchs ils sont il y a trois défaites et deux nuls.

Il n’y a pas de bon air à Pegli : le climat est toujours lourd et le changement de guide technique non plus, avec l’arrivée de Andriy Chevtchenko à la place de Davide Ballardini, a fait changer de cap l’équipe. L’équipe du président Alberto Zangrillo il se déplace sur le marché pour essayer de renforcer le roster mais en attendant les performances ne s’améliorent pas, à aucun point de vue.

Pour cette raison, il y a des rumeurs d’un possible, nouveau, changement sur le banc : tel que rapporté par le diffuseur Télénord, Shevchenko aurait les heures comptées après la dernière défaite et Ballardini pourrait revenir sur le banc à sa place mais l’hypothèse n’est pas exclue Rolando Maran, qui a toujours un contrat avec le club rossoblù. Dans les prochaines heures, de nouveaux candidats pourraient apparaître, comme cela arrive souvent dans ces moments-là, mais il n’est pas certain que la direction de Gênes ne décidera pas de donner une dernière chance à Shevchenko.

L’Atalanta a bloqué, avec Gênes ce n’est que 0-0: Shevchenko arrête Gasperini

Au bout de Gênes-Spezia aux micros de Ciel Sportif Le président Zangrillo est intervenu et s’est exprimé ainsi : « Je suis très amer et désolé, pour nos fans et pour moi. Parce que c’est une mauvaise soirée dans un moment très difficile. C’est probablement l’un des moments les plus difficiles de ces dernières années pour Gênes. »

Aujourd’hui, Shevchenko n’est même pas allé sur le banc à Marassi car il a de nouveau été testé positif au Covid-19 après avoir été négatif ces derniers jours : l’ancien footballeur est de nouveau en isolement après avoir été touché par le virus le 27 décembre dernier.

La situation à Gênes est vraiment compliquée et, après le match de Coppa Italia à Milan, le rossoblù se rendra à la Fiorentina lors du prochain match de championnat.