Salernitana exclue de Serie A le 31 décembre sans transfert : la FIGC est catégorique


La FIGC a rejeté la demande de prolongation pour sauver Salernitana : l’équipe Campania sera exclue de la Serie A si personne n’en acquiert la propriété d’ici le 31 décembre prochain.

La Salernitana sera exclue de la Serie A si personne n’en acquiert la propriété d’ici le 31 décembre prochain. Dans le conseil fédéral d’aujourd’hui en fait la FIGC a rejeté la demande de prolongation de la gestion du club de Campanie par la confiance présentée par tous les autres clubs de la première division italienne. L’hypothèse qu’au second tour il n’y a que 19 équipes par quelques jours après la date limite il apparaît donc très concret.

Il pleut donc sur le mouillé à Salernitana qui, étant donné qu’en raison des dispositions de l’ASL de Salerne après la vérification d’une certaine positivité au Covid parmi les membres du groupe de l’équipe, il ne se présentera pas aujourd’hui sur le terrain de l’Udinese pour la dernière match du premier tour, il a peut-être déjà disputé son dernier match en Serie A avant d’être exclu.

La FIGC en fait, il a décidé de prendre la ligne dure ne pas autoriser les changements à ce qui a été établi avant le début de la saison. Après la promotion en Serie A, pour remédier temporairement au problème de la multipropriété (qui se posait du fait que le mécène Claudio Lotito est également propriétaire de la Lazio), le Federcalcio avait en effet autorisé la création de deux trusts (un instrument patrimonial qui prévoit que le constituant, c’est-à-dire Lotito, confie le club à un fiduciaire qui peut l’administrer) pour ensuite arriver au cession d’actions de la société au plus tard le 31 décembre 2021.

Salernitana risque l’exclusion de la Serie A et pourrait bouleverser le championnat

Jusqu’à à ce jour, cependant, aucune proposition d’achat n’est arrivée de 100 % des actions jugées acceptables, ce qui aurait sauvé le club de la forclusion. A moins de dix jours de l’expiration des délais, le refus de la prolongation par la FIGC rend donc de facto la perspective d’une exclusion de l’équipe grenade du championnat est très concrète. Et, si cela devenait réalité, tout le classement de Serie A serait bouleversé.

La confirmation vient du commissaire extraordinaire de la NLD, Giancarlo Abete, que de sortir de Le Conseil de la FIGC a exprimé son avis sur la situation concernant Salerne comme suit : « Nous prenons acte de la situation. Il y a un processus en cours, il entre dans la phase décisive car il y a une échéance au 31 décembre. Il n’y a aucune possibilité d’intervention, il y a un délai. Il doit y avoir des soumissionnaires, la fiducie doit évaluer s’il y a des offres. Jusqu’au 31 décembre, le processus en cours ne peut pas être modifié. Pas de prolongation par le Conseil FIGC ».