Prévisions météo à Milan aujourd’hui, Saint-Sylvestre 2022 : soleil et chaleur anormale


Météo Milan aujourd’hui samedi 1er janvier : à Milan on attend du soleil et du brouillard en plaine. Les températures seront supérieures à la moyenne saisonnière.

Le premier jour de l’année, les températures supérieures à la moyenne saisonnière seront les véritables protagonistes. En fait, l’anticyclone nord-africain résistera encore aujourd’hui 1er janvier. En effet, la nouvelle année débutera avec du beau temps et un ciel partiellement nuageux. Voici ce que prédisent les experts d’Arpa Lombardia.

Prévisions météo à Milan aujourd’hui 1er janvier

Tout au long de la journée le ciel sera légèrement nuageux sur les collines et avec une possible brume qui affectera les Alpes.En plaine le temps sera clair mais avec des risques de nuages ​​bas et de brouillards possibles. Les nuages ​​à travers la région diminueront progressivement au cours de la journée. Il n’y aura pas de précipitations aussi bien dans les plaines que dans les montagnes. Au moins jusqu’au dimanche 2 janvier, l’anticyclone nord-africain persistera et maintiendra les températures au-dessus de la moyenne saisonnière pendant quelques heures. Le minimum dans les plaines ne descendra pas en dessous de 2 degrés tandis que le maximum touchera même 9 degrés. Le point de congélation est fixé à 3 600-4 000 mètres d’altitude.

Des températures supérieures à la moyenne saisonnière

L’arrivée de l’anticyclone ces jours-ci a effacé le mauvais temps de la semaine dernière laissant place au soleil et à la « chaleur » anormale. Pour expliquer ce que c’est à Fanpage.c’est le météorologue du centre Meteo Expert Simone Abelli : « L’anticyclone signifie stabilité, donc temps calme. Dans les zones les plus ensoleillées nous aurons l’effet maximum de cet air chaud. Les températures seront donc bien au-dessus de la moyenne : vers le Nouvel An nous atteindrons des températures pouvant dépasser les 10 degrés à 1 500 mètres ». Si nous étions en été, cette masse d’air pourrait atteindre même au-dessus de 30 degrés, en hiver à haute altitude au lieu de l’inversion thermique au soleil, il sera possible d’avoir des températures plus modérées mais en tout cas supérieures à la moyenne saisonnière. Ceci au moins sur les reliefs. Quelques degrés de moins sont attendus sur les plaines en raison de la présence de brouillards.