Pablo Martínez sera la deuxième recrue hivernale du SD Huesca



Le milieu de terrain Pablo Martínez (Madrid, 1998) sera le deuxième renfort hivernal du SD Huesca. Le club du Barça a finalisé les détails de l’opération ce jeudi avant de lui donner un statut officiel – c’est prévu dans les prochaines heures – avec une formule similaire à celle utilisée avec Lago Junior : un transfert qui se négociait en dernière marge et que Huesca recherché avec option d’achat. C’est un footballeur polyvalent, qui peut apporter des solutions à Xisco Muñoz à divers postes et avec laquelle l’entité s’est imposée à plusieurs prétendants dans une offre dans laquelle elle a fini par prendre une part convoitée sur ce marché des transferts.

Les bonnes relations entre Huesca et Levante, qui ont permis dans un passé récent des opérations telles que la vente de Gonzalo Melero ou la cession de Cheick Doukouré, Ils ont ouvert la porte d’une incorporation qui est considérée de haut niveau par la direction sportive. Pablo Martínez est un footballeur en nette progression, qui a eu cette saison des minutes dans la catégorie la plus élevée et l’année dernière, il a été prêté à Mirandés, où il a pratiquement tout joué sous le commandement de José Alberto López. Formé dans la carrière d’Alcorcón, le club Granota l’a signé pour sa filiale à l’été 2019 et cette même campagne, ses débuts en première division étaient déjà enregistrés avec seulement 21 ans.

Jusqu’à présent cette année, son rôle à Levante a radicalement changé. Avec Paco López sur le banc, il a débuté quatre des huit premières journées, au cours desquelles il a toujours ajouté des minutes. Plus tard, Javi Pereira l’a gardé dans ses plans. Cependant, depuis l’atterrissage d’Alessio Lisci lors de la 16e journée, il n’avait ajouté qu’une demi-heure de jeu lors de la victoire 5-0 contre Villarreal le 3 janvier. Dans ses apparitions, il a fait preuve d’un affichage physique imposant et d’une polyvalence qui lui permet d’apparaître comme un pivot offensif ou défensif ou même aux deux extrémités et au point d’attaque. Avec Lago Júnior, il pourrait avoir ses premières minutes dans le match du dimanche 23 janvier contre Ponferradina.

Avec ces deux ajouts, le SD Huesca continue de ratisser le marché à la recherche de plus de renforts et avec des options claires sur la table. Il travaille au retour du défenseur central slovaque Denis Vavro, dont la Lazio veut à nouveau se débarrasser, et du milieu défensif David Timor, de Getafe. Au total, le chef-d’œuvre est celui de l’attaquant, celui qui devrait apporter un plus grand saut de qualité et celui sur lequel on travaille le plus avec la certitude que la signature risque de n’avoir lieu que dans les derniers jours de la marché. L’incidence du covid le ralentit en raison de la crainte des clubs de disposer des actifs dont ils pourraient avoir besoin si la tendance à la contagion se poursuit.