Naples, à la Vecchio Policlinico ouvre un service de chirurgie uniquement pour les patients Covid à partir du lundi 17


Professeur Ludovico Docimo, professeur ordinaire de chirurgie générale à l’Université Vanvitelli : « Une nouvelle importante qui répond aux besoins des patients »

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

Al Polyclinique de l’Université Vanvitelli de Naples à partir du lundi 17 janvier, il y aura un nouveau service de chirurgie dédié aux patients positifs au Covid19. Cela a été annoncé le Professeur Ludovico Docimo, professeur titulaire de chirurgie générale de l’Université Vanvitelli et président du collège de chirurgie générale des universités italiennes, lors de son discours au Tgr Campania. « Notre société Vanvitelli – a expliqué l’enseignant – de concert entre le directeur général Giordano et le recteur Nicoletti a prévu pour lundi l’ouverture d’un service de chirurgie dédié aux Covid positifs. C’est une nouveauté importante qui est une réponse aux besoins des patients Covid « .

Ces derniers jours, la Cellule de crise pour l’urgence du coronavirus de Campanie pour faire face au nouveau pic d’infections, principalement lié à la propagation de variante Omicron, avait ordonné la suspension temporaire des hospitalisations programmées et des activités de spécialiste ambulatoire non urgentes. Un choix au sujet duquel le professeur Docimo s’est inquiété lui-même, en raison des conséquences possibles qu’il pourrait avoir pour l’assistance aux patients. La Région, après l’alarme, s’est alors retournée. « La Région Campanie – a souligné Docimo – s’est montrée prête à répondre aux besoins du territoire, tout en préservant les activités liées au Covid et a compris qu’il est important de ne pas les suspendre. De cette manière, nous récupérerons les retards de les listes d’attente et nous allons intercepter une série de pathologies potentiellement oncologiques mais aussi bénignes qui pourraient se compliquer. Notre région n’est pas dans la chorale. Le président De Luca a montré une nouvelle fois qu’il est sensible et a été le premier à rouvrir les activités ».