Miraculous Handanovic, sauve tout à Bergame : l’Inter indemne face à l’Atalanta


Intensité et équilibre entre l’Atalanta et l’Inter : au Gewiss Stadium ça se termine 0-0.

Le défi très attendu entre Atalante e Inter. Il y avait beaucoup d’attentes sur le match entre les hommes de Gasperini et les champions d’Italie en titre et, au moins en partie, ils n’ont pas été trahis. Course équilibrée al Certaines étapes, avec deux équipes essayant de gagner le match en utilisant les armes à leur disposition. L’intensité, le physique et l’équilibre ont dominé tout le match, avec l’équipe de Simone Inzaghi qui a récolté quelques occasions de marquer en première mi-temps mais en seconde période du match, il s’est fait remarquer Samir Handanovic avec quelques interventions importantes.

Le gardien de l’Inter a été mis en cause à plus d’une occasion mais a toujours été prêt et réactif, aidant sa défense dans certaines situations difficiles avec les joueurs offensifs de l’équipe. Déesse. Après 39 matchs, les Nerazzurri milanais n’ont pas trouvé le chemin du but : la série de matches a été interrompue avec des joueurs de l’Inter toujours capables de battre les gardiens adverses. La dernière fois, c’était le 23 janvier 2021, à l’Udinese.

Après la victoire en Supercoupe, les champions d’Italie en titre sortent indemnes d’un terrain difficile comme celui de Bergame et, malgré le risque d’un dépassement par le haut par Milan demain, ils doivent encore récupérer le match non disputé à Bologne sur le jour de ‘l’Epiphanie. Atalanta a battu la Juventus d’un point et a pris la quatrième place seule.

Atalanta-Venise où le voir à la télé sur Italia 1 ou Rai : calendrier et compos du match de Coppa Italia

Le tableau d’affichage d’Atalanta-Inter

RESEAUX : /

ATALANTE (3-4-2-1): Musso; Djimsiti, Demiral, Palomino ; Pezzella, Freuler, Koopmeiners, De Roon ; Pasalic (89 ′ Zappacosta), Pessina (79 ′ Miranchuk); Muriel (86′ Petit). Entraîneur : Gasperini.

INTER (3-5-2): Handanovic; D’Ambrosio, Skriniar, Bastoni (82 ′ de Vrij); Darmian (67′ Dumfries), Barella, Brozovic, Calhanoglu (67′ Vidal), Perisic; Sanchez (67′ Correa), Dzeko (82′ Plaines). Entraîneur : Inzaghi.

ARBITRE: David Massa.