Mes chiffres parlent d’eux-mêmes, je suis champion d’Europe


Ciro Immobile s’est entretenu avec DAZN à la fin du match remporté par sa Lazio face à Salernitana à Arechi. Le kamikaze de Campanie répond aux critiques : « Mes chiffres parlent d’eux-mêmes, je suis champion d’Europe ».

Ciro immobile parlé à DAZN à la fin de la course remportée par les siens Latium contre la Salernitana all’Arechi. L‘L’attaquant biancoceleste a été l’auteur d’un splendide doublé qui pour le moment, en attendant Vlahovic, le voit à la première place des meilleurs buteurs. Après le 0-3 taillé par l’équipe de Sarri aux grenades, le kamikaze de Campanie a surtout évoqué les nombreuses critiques qui pleuvaient sur lui après le forfait avec l’équipe nationale lors des tours décisifs de la phase de poules de la Coupe du monde au Qatar. Beaucoup ne le voient pas comme le kamikaze capable de pouvoir traîner l’Italie. Les mots ont surtout volé sur les réseaux sociaux même lors des Championnats d’Europe qui n’ont pourtant pas touché le joueur.

« Je suis champion d’Europe et mes chiffres parlent d’eux-mêmes, je n’ai pas besoin de répondre à la télé et sur les réseaux sociaux, je ne cours pas après ces choses-là ». Immobile éteint d’emblée toute critique dans l’œuf et répond à sa manière à tous ceux qui ont défini Immobile comme un attaquant incapable d’entraîner l’équipe nationale italienne, jugée stérile sous le but adverse : « Le tableau d’affichage dit que j’ai marqué deux buts aux Championnats d’Europe, 140 en Serie A avec la Lazio, je suis champion d’Europe, j’ai gagné le Soulier d’or et j’ai été meilleur buteur 3 fois – a conclu l’avant-centre biancoceleste – Ce sont des choses qui parlent d’elles-mêmes, il n’y a pas besoin d’argumenter ».

Seuls Lewandowski et Messi ont fait mieux qu’Immobile en Europe en termes de buts dans leurs ligues respectives : « Nice, je remercie l’équipe qui m’a mis en position de bien faire. Nous avons joué un match prudent et sans faute – dit Immobile satisfait du résultat – Il nous fallait les trois points ». Immobile a donc éteint toute forme de polémique et de critique à son encontre, réaffirmant ses chiffres et ses performances. Puis une blague sur Lorenzo Insigné qui jouera pour Toronto à partir de la saison prochaine : « Je l’ai félicité, ce sera une aventure nouvelle et différente pour lui et sa famille. Ce sera bien de participer à un nouveau championnat. Cependant, il m’a dit qu’il avait pour objectif de très bien finir avec Naples ».