Meggiorini éclate en sanglots, Majer le frappe là où ça fait le plus mal : les insultes à sa mère décédée


Mauvaise fin pour Lecce-Vicenza en Serie B, avec Meggiorini qui a fondu en larmes dans le dernier match pour les insultes à la mère décédée de l’adversaire.

Épilogue à oublier pour la reprise de la 18e journée de Serie B entre Lecce et Vicence. Le Salento a battu les rouges et blancs, de plus en plus derniers du classement, avec un résultat de 2-1 en tête. Double avantage avec Listokwski et Coda pour le Salento qui en finale a dû faire face au retour des invités, qui sont revenus au jeu grâce au but de l’evergreen Meggiorini. Et l’attaquant lui-même a été le protagoniste d’une mauvaise situation au générique et a quitté le terrain en larmes.

Finale agitée à la Via del Mare pour Lecce-Vicenza. Après une série d’affrontements à la limite, les esprits sur le terrain se sont échauffés, avec Majer très nerveux. Après s’être disputé avec certains adversaires, le joueur de Lecce est entré en collision avec Meggiorini. Les caméras ont montré l’attaquant aux prises avec une querelle avec le Slovène, avec une lèvre indubitable : « Hommage! Qu’est-ce que ma mère a à voir avec ça?» Une référence donc à une possible insulte adressée à la mère de l’ex de 36 ans de l’Inter, Bari, Turin et Chievo, décédé en 2017. Des propos de Majer qui ont apparemment profondément blessé Meggiorini.

Meggiorini et Majer sur une trajectoire de collision

Meggiorini et Majer sur une trajectoire de collision

Le kamikaze s’est plaint plusieurs fois auprès de l’arbitre Guide puis il s’est laissé aller aux larmes. Inconsolable Meggiorini qui a été embrassé par le défenseur adverse Lucioni, qui a tenté de lui remonter le moral. Une situation qui a ensuite menacé de déclencher une nouvelle tourmente, avec de nombreux joueurs de Vicence qui, après le coup de sifflet final, ont tenté de joindre Majer pour se faire justice et venger leur coéquipier.

Il se fait mal mais reste sur le terrain, marquant des buts dans le match qui peut marquer le championnat : « Je devais rester dans la surface »

Ce dernier dans l’après-match a tout précisé dans les déclarations faites pour le site officiel de Vicence : « C’est quelques insultes ont volé de trop, je suis allé repousser un de leurs joueurs, car il y avait eu une bagarre au milieu de terrain. Je l’ai repoussé pour m’assurer qu’ils ne se battent plus, mais des insultes pas très gentilles ont volé et quand vous allez toucher des affections personnelles, qui n’existent peut-être plus, ça m’énerve et j’ai été insulté plusieurs fois« . Heureusement Majer s’est excusé, mais Meggiorini ne cache pas qu’il a accusé le poids de ce qui s’est passé : » Mais l’important, c’est qu’il soit venu en fin de match pour s’excuser, au moins il a fait ce geste.

Meggiorini demande respect à Majer

Meggiorini demande respect à Majer