Les voitures Stellantis pourront se connecter avec Alexa



« Stellantis évolue dans une direction plus technologique ». C’est par ces mots que Carlos Tavares, son directeur général (PDG), a résumé ce mercredi le moment que traverse le groupe qui est né de l’intégration de PSA et de Fiat Chrysler, une entreprise qui a annoncé une nouvelle alliance avec Amazon qui contribuera à atteindre que leurs véhicules sont plus technologiques et peuvent, par exemple, être connectés avec l’assistant virtuel Alexa.

Lors d’une apparition au Consumer Electronics Fair (CES) à Las Vegas, Tavares a expliqué la portée de l’accord signé avec Amazon, qui vise à transformer l’expérience à bord des véhicules pour des millions de clients Stellantis et accélérer la transition du secteur vers des solutions de mobilité durable et un avenir basé sur la numérisation. L’alliance, a déclaré le responsable portugais, « s’inscrit parfaitement dans notre feuille de route, avec laquelle nous voulons devenir une entreprise de technologie automobile ». Une entreprise leader de la mobilité durable et qui couvre un large marché international avec « 14 marques emblématiques », dont Opel, Peugeot, Citroën. Fiat et Chrysler.

L’accord avec Amazon Devices, Amazon Web Services (AWS) et Amazon pour les activités de logistique du dernier kilomètre permettra à Stellantis appliquer l’expertise de l’entreprise fondée par Jeff Bezos au développement de véhicules, en créant des expériences embarquées connectées et en formant la prochaine génération d’ingénieurs logiciels automobiles.

Intégration avec les principaux services de sécurité de la maison intelligente d’Amazon permettra aux clients des marques Stellantis de gérer leurs véhicules depuis leur domicile avec tout appareil compatible avec Alexa ou via l’application Alexa sur leur smartphone, ainsi que d’utiliser les commandes personnalisées Alexa pour réguler la température de votre véhicule avant de partir en voyage, programmer une intervention d’entretien ou commander n’importe quel accessoire, ont expliqué les signataires.

Amazon et Stellantis créer conjointement des solutions logicielles pour la plateforme STLA SmartCockpit et les intégrer dans les voitures du groupe automobile dans le monde à partir de 2024. « Cette plateforme entièrement numérique sera intégrée à l’univers des occupants du véhicule pour créer une expérience à bord intuitive et personnalisable grâce à des applications basées sur l’IA pour la navigation, le divertissement, l’assistance vocale avec Alexa, la maintenance du véhicule, le commerce électronique et les services de paiement » , ont précisé les sociétés désormais alliées.

STLA SmartCockpit, ont également noté, Il s’adaptera aux comportements et aux intérêts des utilisateurs quel que soit l’endroit où ils se trouvent et où ils vont : à la maison, en préparation de votre voyage, sur la route et même au volant. « Les modèles Chrysler Pacifica peuvent, par exemple, proposer un planificateur de trajet qui recommande du contenu multimédia, des lieux d’intérêt ou des restaurants pendant le trajet. Les véhicules Jeep® peuvent avoir un « autocar numérique » tout-terrain qui aidera ses occupants à gérer l’optimisation du véhicule. ses bienfaits avant d’affronter un itinéraire compliqué », ont-ils également indiqué.