Les vacances de rêve de Verstappen, avec sa petite amie et un champion du monde


Le pilote champion du monde a passé les vacances de Noël et du Nouvel An entre le Brésil et Miami en compagnie de sa compagne Kelly Piquet.

Max Verstappen a remporté le 12 décembre le premier titre mondial de sa carrière. Un moment inoubliable, un moment qu’il attendait depuis des années et qu’il a pleinement apprécié, même compte tenu de la manière dont le succès est venu, dépassant Hamilton dans le dernier tour. Le championnat 2021 l’a fêté en grand, il l’a fait à la maison, avec son père, avec sa mère, qui a aussi parlé d’un peu de chance, avec Red Bull qui l’a toujours soutenu puis avec sa petite amie, Kelly Piquet. Il a également passé les vacances de Noël et du Nouvel An avec elle. Et ils n’étaient pas seuls.

Verstappen après son retour en Europe s’est envolé de l’autre côté de l’océan, mais cette fois il a fait escale au Brésil, le pays de sa chérie : Kelly Piquet, avec qui il est officiellement fiancé depuis environ un an. Il a passé Noël avec Kelly, et avec eux était Nelson Piquet, le père de Kelly et surtout en pensant au triple champion du monde de Formule 1. Nelson avait énormément de talent, il n’était pas très correct sur la piste (ni même en dehors), mais il a donné des perles extraordinaires dans les années 80 lorsqu’il affrontait d’autres grands comme Senna, Prost et Mansell. Un Noël chez les champions du monde, une rareté, n’est probablement arrivé qu’à Keke et Nico Rosberg, le deuxième couple père-fils à remporter le titre (après Graham et Damon Hill).

Après Noël, Verstappen et Kelly Piquet ont déménagé du Brésil à Miami, de nombreuses photos ont surgi sur les réseaux sociaux : de celles des célébrations sur le coup de minuit à celles à la mer, où avec Max et Kelly il y avait aussi la fille et le femme qu’il avait d’une relation précédente, celle avec un autre chauffeur, Daniil Kvyat. Le Néerlandais va recharger ses batteries pendant quelques semaines avant d’affronter une autre saison, qu’il vivra avec le numéro 1 sur Red Bull et dans laquelle il tentera de défendre le titre.

Verstappen a été mauvais dans le dernier tour : « Une énorme douleur, je n’ai pas pu accélérer »