Les sondages politiques, le Parti démocrate en tête tandis que les Frères d’Italie et la Ligue pourchassent


Selon le sondage Quorum/Youtrend sur les intentions de vote, le Parti démocrate est de plus en plus en tête avec un net écart sur les Frères d’Italie. La Ligue de Salvini est troisième, tenue à distance par Meloni et Letta. Loin du mouvement 5 étoiles.

Le Parti démocrate est premier dans les intentions de vote des Italiens. Là-dessus, il n’y a pas grand-chose à discuter maintenant, étant donné que le résultat est partagé par pratiquement tous les sondeurs. Non pas qu’il s’agisse d’une certitude absolue en cas de vote, mais tout de même une indication claire arrive. Ainsi que l’écart entre les deuxièmes Frères d’Italie et la troisième Ligue, entre les deux alliés de la coalition en compétition éternelle pour la direction interne de la même devient clair et rond. Le Mouvement 5 Etoiles, quant à lui, reste solidement quatrième, avec un consensus pratiquement divisé par deux quatre ans après les dernières élections politiques. Tout cela est révélé par l’enquête Quorum/Youtrend pour Skytg24, qui traite également du thème du Quirinal.

Parti démocrate de plus en plus premier, les Frères d’Italie et la Ligue chassent

Il y a une constante dans les sondages de ces derniers mois : le Parti démocrate par Enrico Letta est en tête. Les démocrates, selon l’enquête Quorum / Youtrend, sont à 21,4%, à plus de deux points de la deuxième force indiquée. C’est à propos de qui? De Frères d’Italie par Giorgia Meloni, qui avec 19,1% ne peut certes pas être qualifiée de proche du Parti démocrate, mais garde le Ligue par Matteo Salvini, véritable adversaire en matière de consensus. Il Carroccio, selon le sondage, est à 17,9 %, soit plus d’un point des alliés de la coalition et surtout un peu plus que les politiques de 2018, après un pic de 36 % atteint en 2019. Mouvement 5 étoiles par Giuseppe Conte, qui ne semble pas s’en remettre : les grillini sont donnés à 16,6 %. Et, en parlant de comparaisons avec les politiques de 2018, à l’époque, les pentastellati avaient doublé.

Le retour de Forza Italia, la fédération + Europe / Action est née

En dessous de dix points, il y a Allez l’Italie par Silvio Berlusconi, qui est pourtant donné à 9,3% (plus que les autres sondeurs) et n’abandonne pas l’idée de continuer à être décisif dans une traction Meloni-Salvini centre-droit. La nouvelle fédération entre Action et + Europe il se situe à 4,5%, dépassant tous les autres petits partis. Y compris Italie Viva par Matteo Renzi, qui s’arrête à 2,5%, suivi par Gauche italienne par Nicola Fratoianni à 2,1% et par les Verts à 1,5%. Ils ferment Article 1 / Mdp du ministre Speranza à 1,0% e Courage Italie de Toti et Brugnaro à 0,9 %.