les probables formations de l’Inter-Juve


L’Inter avec la formation typique de la Supercoupe d’Italie, Dzeko et Calhanoglu sont de retour. Au lieu de cela, de nombreuses absences de la Juventus : en dehors de l’Église, Szczesny, de Ligt et Cuadrado.

Inter et Juventus ils s’affrontent ce soir à Milan, où le premier trophée de la saison est à gagner. L’Inter n’a plus remporté la Supercoupe d’Italie depuis 2010, alors que la Juventus l’a remportée l’année dernière. Les Nerazzurri sont favoris, ils sont champions d’Italie et ont 11 points de plus au classement. Les Nerazzurri et les Bianconeri se jouent tous dans un même match, le règlement prévoyant alors des pénalités supplémentaires et éventuelles, en cas d’égalité. L’Inter a toute l’équipe, la Juventus, en revanche, n’en a pas. Cuadrado et de Ligt sont absents pour disqualification, sur le banc de Szczesny, qui pour des raisons liées au Green Pass renforcé n’est pas parti avec l’équipe pour Milan et rejoindra ses coéquipiers juste dans les minutes avant le match. Évidemment, Federico Chiesa, blessé, sera également absent.

La probable formation de l’Inter pour la Supercoupe : les choix d’Inzaghi

Inzaghi veut le premier trophée en tant qu’entraîneur de l’Inter et tentera de remporter la Supercoupe pour la troisième fois contre la Juventus (il y est déjà parvenu en 2017 et 2019). Il n’y aura pas de roulement. Sur le terrain dès la première minute Calhanoglu, qui a purgé le tour de disqualification, e Dzeko, qui après avoir été négativé par Covid a joué quelques minutes contre la Lazio en championnat. Naturellement, Lautaro est également en avant, espérant être décisif dans un match important. Dumfries pourrait être préféré à Darmian. Voici la formation probable de l’Inter :

INTER (3-5-2) : Handanovic; Skriniar, De Vrij, Bastoni ; Dumfries, Calhanoglu, Brozovic, Barella, Perisic; Dzeko, Lautaro. Entraîneur : Inzaghi

La Supercoupe se jouera le 12 janvier, choix du Conseil de Ligue de l’Inter-Juve : « Pas de report »

La Juventus en urgence en Supercoupe, des problèmes d’entraînement pour Allegri

En revanche, il n’est pas facile de s’entraîner pour Allegri qui a perdu Federico Chiesa pour toute la saison, qui a subi la panne du croisé contre la Roma et a clôturé la saison tôt. Mais les suspendus de Ligt et Cuadrado sont également portés disparus, également en raison d’une règle controversée, qui a même irrité le capitaine Chiellini. Les Néerlandais et les Colombiens ont sauté la Supercoupe pour cause de disqualification, prêts à leur place Rugani et De Sciglio avec Kulusevski soutenant Morata en avant. Il n’y aura pas de Szczesny, remplacé par Perin. Voici les choix probables d’Allegri :

JUVENTUS (4-4-2) : Périn ; De Sciglio, Rugani, Chiellini, Alex Sandro ; McKennie, Locatelli, Rabiot, Bernardeschi ; Kulusevski, Morata. Tout. Allegri

Pourquoi De Ligt et Cuadrado sont disqualifiés en Supercoupe, le règlement

Le règlement de la Supercoupe est clair, avec les suspensions résultant des mesures obtenues en Serie A à purger également dans ce rendez-vous. L’Inter-Juventus est donc considérée comme s’il s’agissait d’un match de championnat, c’est pourquoi Cuadrado a mis en garde et mis en garde contre la Roma et de Ligt expulsé restera dans les stands. Une règle qui de l’avis de Chiellini devrait être changée : « Cela n’a aucun sens que quiconque est réservé ou expulsé dans la ligue rate une finale. Ce n’est pas logique, j’espère que les responsables feront quelque chose. Changeons cela car dans une finale il doit y avoir les meilleurs, toutes les équipes s’en plaignent ces dernières années mais rien n’a changé. »