les données Région par Région


Au moins une Région pourrait revenir en zone orange la semaine prochaine. Voici les données des admissions de patients Covid en réanimation et dans le domaine médical qui déterminent le changement de couleur.

Aujourd’hui encore, près de 200 000 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés dans notre pays. Les Régions demandent de revoir les modalités de comptage des infections et des hospitalisations, sans prendre en compte les patients asymptomatiques ou les patients entrés à l’hôpital pour d’autres raisons puis testés positifs au Covid. De cette façon, les paramètres qui déterminent le passage de la couleur d’un territoire changeraient. De nombreuses Régions, en effet, risquent de passer à la prochaine bande de risque et certaines pourraient bientôt revenir à zone orange, où la pression pour les non vaccinés est encore plus sévère.

Même la moyenne nationale concernant lits occupés par des patients positifs il approche du seuil de la zone orange. Les patients Covid hospitalisés en soins intensifs en ce moment sont 18%, dans le domaine médical ils sont 27%. Les données de ces derniers jours avaient préfiguré le passage en zone orange pour différentes Régions dès le lundi 17 janvier, mais celles enregistrées aujourd’hui (qui sont celles prises en considération par l’Institut supérieur de la santé pour le suivi hebdomadaire, sur lequel s’appuie le ministère della Salute pour promulguer les ordonnances sur les changements de couleur) en déterminerait un seul.

Par exemple, le passage du Piémont. En réanimation, en effet, les positifs sont de 23%, mais dans le domaine médical avec une réduction de 5% le nombre de lits occupés par les patients Covid est tombé à 28%. Par conséquent, le Piémont devrait également rester dans la zone jaune la semaine prochaine. Ici aussi Ligurie ces derniers jours, elle était apparue à un pas de la zone orange. Qu’il suffise de dire que les points positifs dans le domaine médical sont de 37%, bien au-delà du niveau de risque. En réanimation, ils sont en revanche à 18% et pour cela la Région ne devrait pas changer de couleur la semaine prochaine.

Qui risque d’entrer dans la zone orange : données sur les soins intensifs et les hospitalisations Région par Région

Au lieu de cela, il devrait en fait changer de couleur Vallée d’Aoste. En réanimation, les positifs occupent 21 % du total des lits (soit une augmentation de 6 %), tandis qu’en médecine, ils atteignent 54 %. Chiffres de la zone orange.