Le Trail Valle de Tena ouvre ses inscriptions et attend 1400 coureurs



Le sentier de la vallée de Tena maintient sa tradition et La période d’inscription pour sa septième édition, qui se tiendra du 2 au 4 septembre à Panticosa, s’ouvrira ce mercredi, veille de la Fête des Rois. Après avoir été l’une des principales courses qui pourrait avoir lieu en 2021 grâce à une importante réduction de participants, l’organisation reviendra dans le vif avec cette grande fête de la montagne au cours de laquelle 1400 coureurs sont attendus en 2022 : 400 pour le 4K et le 2K, et 300 pour le 8K et le 1K.

Les bavoirs Ils peuvent être achetés à partir de 10h00 directement sur le site de la course, via la plateforme aragonaise Tempo Finito, et aura un prix réduit jusqu’au 30 avril prochain. En cas d’épuisement des numéros de l’une des modalités, des listes d’attente seront ouvertes pour couvrir les pertes qui pourraient survenir à l’avenir.

Le Trail Valle de Tena est une compétition sportive et, surtout, un défi pour les athlètes qui veulent sentir l’immensité des Pyrénées à leur rythme. De cette façon, il est structuré en quatre distances différentes, qui couvrent les besoins des différents profils de coureurs : de ceux qui débutent à ceux qui veulent relever l’un des défis les plus emblématiques de la chaîne de montagnes.

La 8K est conçue pour cette dernière, un emblème dans le monde des courses de montagne, qui compte pas moins de 77 km et 6 800 mètres positifs. Mais au-delà de ses chiffres imposants, c’est un voyage à travers certains des points les plus emblématiques de la chaîne de montagnes. Il part de Panticosa vers la vallée de Yenefrito et les lacs de Brazatos avant de redescendre vers les thermes de Panticosa et son refuge historique Casa de Piedra.

Là, avec 25 km et 2 500 mètres positifs déjà dans les jambes, le parcours 8K se connecte avec la prochaine distance, le 4K, qui compte 43 km, 3 600 mètres de dénivelé positif et 3 900 mètres de descente. On dit que c’est le plus beau marathon de montagne d’Espagne et ce n’est pas surprenant, car il y a beaucoup de montagnes, à commencer par l’ascension d’un sommet de trois mille mètres comme le Garmo Negro (3 064 m). Ce parcours linéaire montre les Pyrénées les plus pures, un terrain rocheux et escarpé qui traverse des enclaves idylliques comme les lacs Bleus ou le col des Musales. Heureusement, les participants auront les encouragements des refuges Bachimaña et Respomuso, avant de redescendre à Sallent et enfin de retourner à Panticosa.

Ces deux courses, les plus longues, auront lieu samedi, tandis que dimanche le programme se poursuivra avec les deux prochaines distances en sens décroissant. Tout d’abord, le 2K aura lieu, de 20 km et 1 250 mètres positifs, ce qui représente l’essence même du skyrunning. Il quitte Panticosa pour monter jusqu’à l’impressionnant point de vue de Punta dera Facera (2 288 mètres) et revient au point de départ en passant par des lieux d’une telle beauté que le lac Sabocos ou la vallée de Ripera.

Enfin, on retrouve la plus jeune des modalités, la 1K, qui avec 12 km et 700 mètres positifs fêtera sa deuxième édition. L’épreuve la plus accessible longe le sentier de Las Palizas vers El Pueyo de Jaca, pour monter jusqu’au refuge Yandel. Puis il traverse les plaines et le ravin de Travenosa rejoignant le Camino de las Tierras pour revenir à Panticosa. Le Valle de Tena Trail est une course organisée par l’association touristique Valle de Tena et la mairie de Panticosa, avec le parrainage d’Energías de Panticosa, et la collaboration d’OS2O et Embou, ainsi que des centaines de bénévoles.