Le meilleur côté droit du monde


Hakimi enchante toujours la Coupe d’Afrique : après le but contre le Gabon, le Malawi connaît aussi la qualité en coup de pied arrêté de l’ancienne équipe de l’Inter.

Juge ne cesse d’étonner et le Maroc voler vers quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. L’arrière latéral du Paris Saint-Germain a décidé du huitième de finale de la compétition continentale qui se joue au Cameroun contre Malawi avec un coup franc fantastique en milieu de seconde période : une magnifique trajectoire que le gardien adverse n’a pas pu contrer.

Celui de l’ancien joueur de l’Inter est un vrai coup de champion qui des 30 mètres a donné à son équipe nationale la qualification pour le tour suivant du tournoi : les 1998 sur le côté ont été répétés après le but toujours marqué sur coup franc, mais avec une conclusion bien différente lors du match contre le Gabon. Le footballeur du PSG est devenu le premier joueur à marquer deux buts sur coup franc dans la même Coupe d’Afrique des Nations depuis 2008, lorsque Geremi l’a fait.

Le match n’a pas démarré de la meilleure des manières pour le Maroc, étant donné qu’après seulement 7′ le Malawi a pris l’avantage avec Mhango : l’équipe nationale d’Halilodzic a égalisé le score en fin de première mi-temps En-Nesyri et à mi-chemin de la seconde mi-temps pensé à ce sujet Hakimi pour signer le but de dépassement.

Il jouera la Coupe d’Afrique grâce à LinkedIn, la story de Roberto Lopes : « Je pensais que c’était du spam »

En quart de finale, l’équipe nationale marocaine affrontera le vainqueur entre la Côte d’Ivoire de Kessié et l’Egypte de Salah : le match est prévu le dimanche 30 janvier 2022 à 20h00. Peu de temps après le but du coup franc, un tweet d’éloges de Kylian Mbappé pour Hakimi : « Le meilleur ailier droit du monde, bonsoir les gars ».

Sur ses profils sociaux, Hakimi a dédié une pensée aux huit personnes décédées au Cameroun hier après le match d’Alida pour les huitièmes de finale entre les hôtes et les Comores : « Les huit personnes décédées hier au stade d’Olembe resteront à jamais gravées dans notre mémoire. Aujourd’hui, le football passe au second plan alors qu’il s’agit d’un jour heureux pour notre pays après le classement en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Repose en paix « .