Le foot a été inventé par le diable, ça brûle de perdre comme ça


Max Allegri amer après la Supercoupe d’Italie. Le but de Sanchez à la 120e minute a permis à l’Inter de battre la Juventus 2-1 : « Perdre comme ça, c’est de la rage. »

Il espérait recommencer à gagner un trophée après deux ans et demi, il a bercé le rêve jusqu’à 120′, puis la farce est arrivée. L’erreur d’Alex Sandro a favorisé le beau but d’Alexis Sanchez, arrivé quelques secondes avant les tirs au but. Après le match, Allegri était évidemment déçu, qui a perdu la quatrième finale de la Supercoupe d’Italie avec la Juventus. Lorsqu’il s’est présenté aux micros de Canale 5, l’entraîneur de Livourne était très aigri, mais il n’a pas oublié de féliciter ses joueurs : « Vrai match, les gars ont fait un très bon match ».

Ensuite, Allegri a fait une considération classique en disant que le diable a inventé le football et compte tenu de la manière dont la défaite est survenue, l’entraîneur de la Juventus ne peut être blâmé : « Ma. » le foot semble avoir été inventé par le diable, nous avons fait cette erreur avec 5 secondes restantes. Nous avons joué contre l’équipe la plus forte d’Italie. Il brûle de perdre avec 5 secondes restantes. Voir les autres célébrer ne devrait pas nous plaire et donc à chaque match maintenant je m’attends à de la colère ».

L’entraîneur de la Juventus a ensuite fait l’éloge de quelques simples, a parlé de Dybala et a demandé à l’équipe de tourner rapidement la page, samedi il y a l’Udinese et l’objectif est de se rapprocher de la quatrième place : « Le point positif, c’est que nous avons grandi et que nous sommes mieux physiquement. Maintenant, nous nous dirigeons vers le championnat. Il y a une unité d’objectif. Je suis très heureux avec Rugani et aussi avec Alex Sandro au-delà de l’ingéniosité finale. Nous avons l’Udinese samedi et il faut s’y attaquer de la meilleure façon possible. Dybala est fondamental, il n’a pas pu jouer tout le match, même Kulusevski a fait un excellent match. »

Fabio Cannavaro au tableau des tactiques : « Dans mon foot 2 points fixes. Donc on a gagné la Coupe du monde 2006 »