Le Casademont-UCAM Murcie ne se jouera finalement pas ce mardi



Le Casademont-UCAM Murcie ne se jouera finalement pas ce mardi à 20h30. L’apparition de nouveaux cas de covid dans l’équipe murcienne a contraint le match à être définitivement reporté.

Le duel, de la dix-septième journée de la Ligue Endesa, était prévu ce dimanche à 17h00 mais a été repoussé au mardi 11 janvier après l’apparition de deux cas positifs de coronavirus dans l’équipe murcienne. Désormais, après les tests PCR de sauvegarde, de nouveaux cas positifs sont apparus qui obligent à reporter définitivement le choc.

La Ligue Endesa continue de voir son calendrier modifié en raison de la pandémie Et après n’avoir pu disputer aucun match lors de la seizième journée, il a également dû en annuler plusieurs pour cette raison ce week-end.

Désormais, le match est prévu pour le 26 janvier, à 20h30, dans le pavillon Príncipe Felipe. Récupérer la meilleure version est obligatoire pour Casademont face à une équipe murcienne qui est la révélation de la saison avec la quatrième position qu’elle occupe car sinon il semble difficile de venir à bout de celles de Sito Alonso.

Ponsarnau eu le doute de la participation de Deon Thompson, Yusta et Waccinsky, avec des problèmes physiques de cheville qui viennent du match de championnat précédent à Malaga. Le protocole d’action ACB, qui s’est adapté à l’évolution de la pandémie, établit qu’un match sera suspendu lorsqu’un des concurrents n’aura pas éligible, sans covid, au moins neuf des douze joueurs inscrits de l’équipe première -a calcul qui est effectué indépendamment des blessés.

La pandémie frappe la Ligue Endesa avec une virulence particulière, après que plus d’une centaine d’infections sont apparues au cours des quatre dernières semaines. Il y a déjà 18 matches reportés du premier tour, ce qui représente également un revers important pour le classement des équipes pour la Copa del Rey.