L’Australie refuse le visa à Djokovic et devra quitter le pays



Le gouvernement australien a rejeté le visa du joueur de tennis Novak Djokovic et vous oblige à quitter le pays ce jeudi, il ne pourra donc pas disputer l’Open d’Australie.

Le numéro un mondial est détenu à l’aéroport de Melbourne depuis qu’il a atterri mardi à minuit après avoir reçu un dispense médicale qui lui a permis de jouer le premier Grand Chelem de l’année.

Cependant, un membre de son équipe a mal fait la demande de visa, sans tenir compte de ladite dispense pour les personnes non vaccinées, et le joueur de tennis était isolé en attendant que les autorités décident de l’autoriser ou non à entrer dans le pays.

Selon les médias australiens, le gouvernement a rejeté le visa du Serbe et lui a demandé de quitter le pays ce jeudi, bien que les avocats de Djokovic vont faire appel de la décision, avec l’intention qu’il puisse rester dans le pays et disputer le tournoi dans lequel il poursuit le record de 21 tournois du Grand Chelem avec lequel il surpasserait Roger Federer et Rafael Nadal.

En plus des erreurs dans son visa, le gouvernement de Victoria, l’État où se déroule le tournoi, avait remis en cause les causes médicales avancées par le joueur de tennis pour bénéficier de la dispense médicale et ne pas se faire vacciner.

La cause médicale exposée par le joueur de tennis était d’avoir été infectée par le covid au cours des six mois précédant le tournoi, ce que les autorités australiennes ils n’ont pas considéré une raison suffisante pour leur entrée dans le pays.

Les forces frontalières australiennes ont publié une déclaration dans laquelle elles indiquaient que Djokovic « ne s’était pas conformé aux exigences pour entrer dans le pays », donc son visa « a été annulé ».

« Nous continuerons de veiller à ce que ceux qui viennent à nos frontières ils respectent nos lois. Les citoyens qui n’ont pas de visa valide ou qui a été annulé seront arrêtés et expulsés d’Australie », ont-ils ajouté.

Ce sera la première fois que Djokovic, neuf fois vainqueur du tournoi, manquera l’Open d’Australie depuis ses débuts en 2005. C’est aussi le premier Grand Chelem auquel il n’a pas participé depuis l’US Open en 2017.