L’Australie assure que Djokovic n’a reçu aucune garantie pour entrer dans le pays



Les avocats du Gouvernement australien ils ont assuré ce dimanche que Le joueur de tennis serbe Novak Djokovic n’a reçu aucune garantie que son exemption serait acceptée pour entrer dans le pays sans être vacciné.

« Il n’y a pas de garantie d’entrée pour un non-ressortissant en Australie. Il y a plutôt des critères et des conditions d’entrée, et des raisons de refus ou d’annulation d’un visa », font valoir les avocats du ministère australien de l’Intérieur dans un document déposé dimanche soir devant le tribunal étudiant l’expulsion du joueur de tennis.

Le tribunal de circuit de Melbourne tiendra une audience lundi de décider si le numéro un mondial est expulsé après que les autorités ont révoqué son visa mercredi dernier pour ne pas avoir été vacciné.

L’équipe juridique de Djokovic, qui soutient que le joueur a été infecté par le covid-19 en décembre dernier, a assuré avoir reçu une évaluation par e-mail. du ministère australien de l’Intérieur disant qu’il remplissait les conditions pour entrer dans le pays sans quarantaine

Le document présenté ce samedi par les avocats de Interior reconnaît que les réponses du demandeur indiquaient qu’il satisfaisait aux exigences pour voyager « sans quarantaine » en Australie, mais que « cela ne signifie pas que le ministre (ou son délégué) ne pouvait pas remettre en question les réponses ou les preuves sur lesquelles elles étaient fondées à l’arrivée ».

Le numéro un mondial du tennis a atterri mercredi soir à l’aéroport de Melbourne dans le but de participer à l’Open d’Australie, qui se tiendra entre le 17 et le 30 janvier, mais les autorités lui ont retiré son visa pour non-vaccination, au milieu d’un grand tollé international.

Les arguments des représentants du gouvernement australien étaient connus après que les avocats de Djokovic ont présenté un document de 35 pages au tribunal ce samedi dans lequel ils alléguaient que le numéro un mondial avait reçu une dispense médicale pour entrer en Australie sans se vacciner après avoir été infecté par le covid-19 en décembre dernier.

L’équipe juridique a assuré que Djokovic a été testé positif au covid le 16 décembre 2021 et que deux semaines plus tard, il a été récupéré de sorte que le 1er janvier, il a été autorisé à entrer en Australie sans être vacciné.

Le joueur de tennis serbe de 34 ans est isolé dans un hôtel de Melbourne depuis jeudi en attendant que la justice australienne réexamine son dossier, après que ses avocats ont fait appel de la décision des autorités du pays océanique.

Malgré l’argument des avocats selon lequel Djokovic a été testé positif au COVID-19 le 16 décembre, Plusieurs photos publiées sur les réseaux sociaux montrent comment le numéro un du tennis mondial a participé à des événements publics sans masque ce même jour et le lendemain.

L’Australie exige que les voyageurs aient le calendrier vaccinal complet contre le covid-19 ou une exemption médicale valide pour entrer dans le pays.