la vidéo des prises de vue se retrouve sur les réseaux sociaux


Lors des célébrations du Nouvel An, un garçon a sorti un scacciacani et a tiré quelques coups de feu en l’air : les faits, enregistrés dans une vidéo, se sont déroulés dans le quartier chinois de Milan.

A Milan, via Paolo Sarpi, le début de la nouvelle année est célébré par des coups de feu. Pour tout dénoncer, c’est une vidéo publiée sur la page Instagram de « Milanobelladadio »: dans les images, vous pouvez voir un garçon tirer des coups de feu en l’air avec un pistolet à blanc ou très probablement un scacciacani. Le tout alors que son entourage n’intervient pas et ne l’arrête pas : ni la police ni les carabiniers n’ont été sollicités pour intervenir. Heureusement, il n’y a eu aucun blessé.

Tirez-lui dessus dans la célèbre rue Chinatown

Dès les premières informations, les coups de feu auraient eu lieu dans la célèbre rue Chinatown à Milan : un garçon vêtu de noir a sorti son scacciacani et a tiré des coups de feu en l’air. Le garçon pourrait être identifié et sanctionné. Dans la rue, ainsi que dans toute la ville, le soir de la Saint-Sylvestre tous les tonneaux, pétards et feux d’artifice étaient interdits par la municipalité. La décision a été prise par le maire Giuseppe Sala pour protéger l’environnement et le bien-être des animaux. Mais personne ne s’attendait à des coups de feu dans la ville. Contrairement à l’année dernière, il n’y a pas eu de blessés : le soir du Nouvel An 2021, un homme est descendu via Giacinto Gigante, à quelques pas de piazzale Selinunte, dans la région de San Siro, et a tiré avec son arme. Trois ont été blessés, dont un dans un état grave.

Près d’une centaine d’appels aux pompiers dans la nuit

Aucun blessé grave cette année lié aux festivités. Pourtant, la Lombardie était la région avec le plus grand nombre d’interventions de sapeurs-pompiers : 97 appels ont été passés du 20 au 6 au 113. Une quinzaine d’interventions pour des incendies de balcons et terrasses provoqués par le déclenchement de pétards ou de feux d’artifice. Les pompiers sont également intervenus dans la rue où ils ont été contraints de mettre le feu à 14 poubelles. Plein travail également pour les 118 agents de santé pour abus d’alcool et agressions diverses : le fait le plus grave est que vers 22h30 dans la pizza Mercanti où un homme étranger de 35 ans a été poignardé et transporté dans un état grave à la Polyclinique pour un coup de couteau dans le bras.