Je rêve du tournage avec ma femme Gabriella Pession


Entretien avec l’acteur principal de la série qui revient avec deux nouveaux épisodes inédits sur Disney+ : « Cormac et Meredith ont encore une chance ».

Le grand retour de L’anatomie de Grey 18. L’heure est enfin venue du septième épisode attendu, disponible dès le mercredi 5 janvier 2022 en exclusivité sur la plateforme Disney+. Pour en savoir plus sur tout ce qui va se passer dans ce nouvel épisode et dans le prochain, le huitième qui sera disponible à partir du mercredi 12 janvier, Fanpage.it a interviewé Richard Inondation, l’acteur principal masculin dans le rôle du Dr. Cormac Hayes, future flamme possible de Meredith Gray (Ellen Pompeo). Mari de Gabriella la passion, Richard Flood plaisante également sur leur relation : « Nous adorerions retourner sur le plateau, c’est une actrice fantastique mais nous devons trouver le bon projet. »

Richard, que verrons-nous dans les deux prochains épisodes ?

Les deux prochains épisodes sont incroyables. Je ne peux pas dire grand-chose, bien sûr, mais il y a une évolution importante sur mon personnage. Beaucoup de choses se passent, certaines concernent sa vie personnelle, son avenir. Il y a des surprises à venir, c’est sûr.

Lina Wertmüller, le souvenir de Gabriella Pession : « Je lui dois tout »

Les fans espéraient tous une relation avec Meredith. Nous avons vu que c’est difficile, mais Cormac va-t-il réessayer ?

C’est une possibilité. Ce sont des relations compliquées, ce sont deux adultes. Le problème est souvent le timing. Cormac le dit, car ils ont un lien fort dans le travail mais nous ne savons pas si cela évoluera vers quelque chose. Ils ont encore quelques chances, on verra.

D’un point de vue personnel, qu’est-ce que cela signifie de faire partie d’une production qui représente une certitude pour tant de téléspectateurs du monde entier, surtout dans un moment comme celui-ci si incertain.

Lorsque vous rejoignez une émission comme Grey’s Anatomy, vous réalisez à quel point elle est grande, combien de personnes vous touchez et vous ressentez donc cette responsabilité. Cependant, il ne faut pas le prendre trop au sérieux car il faut jouer avec le personnage, construire la relation avec les autres acteurs et avec l’ensemble de la filière. Dans une émission qui parle de médecins, d’établissements de santé, on a tous immédiatement perçu qu’en temps de pandémie il était essentiel de tout représenter le plus fidèlement possible. Il est essentiel de raconter des histoires qui donnent du sens, qui donnent la vérité sur tout cela. Nous nous sommes tous sentis touchés de première main.

A propos de votre mariage avec Gabriella Pession. On sait que l’amour est né sur le tournage de Crossing Lines. Partagerez-vous toujours l’ensemble à l’avenir?

Nous aimerions faire quelque chose ensemble, mais il faut évidemment que ce soit la bonne chose et pas seulement à cause de l’envie de le faire. Nous devons trouver un projet. Gabriella est une femme incroyable, une actrice incroyable, une épouse fantastique. Il a accompli et accomplit beaucoup de choses, j’espère qu’un jour nous pourrons retravailler ensemble.

Dans une émission de télévision italienne, Gabriella a dit que tu n’étais pas très gentille au début ? Mais ensuite, les choses se sont améliorées. C’est vrai?

Je ne dirais pas que nous ne nous aimions pas beaucoup, mais c’est vrai que nous sommes des personnages très différents. Je suis très réservée, Gabriella est un volcan. C’était un mélange de cultures, nous devions apprendre à nous connaître. Je pense que c’était peut-être une tactique. Je l’aimais beaucoup et je ne voulais rien gâcher. J’ai préféré rester en arrière, voir si je pouvais vraiment l’intéresser.

Retournez-vous souvent en Italie ?

Gabriella rit parce qu’elle pense que j’ai été dans une autre vie italienne. Je rêve d’y vivre. Nous passons toujours l’été en Toscane et quand je reviens, je me sens toujours chez moi.

Quelle ville préférez-vous ?

Ah, l’Italie est fantastique. Nous avons une maison à Milan, mais pour être honnête, Rome est la ville que je préfère. Avec la Toscane, bien sûr.