il y a un message pour lui, c’est de Federer


Premier titre en carrière de Kokkinakis après beaucoup de malchance et une série interminable de blessures. Le meilleur prix revient à Roger Federer, sur Instagram.

L’affaire Djokovic a attiré l’attention des médias internationaux, mais le tennis joué a donné de belles histoires ces dernières heures. L’une d’entre elles est sans doute celle relative à Thanasi Kokkinakis, un joueur de tennis australien tourmenté par la malchance dans sa carrière et qui a finalement réussi à remporter son premier tournoi sur le circuit ATP. Où est-ce? Dans son Adélaïde, qui lui a rendu un hommage particulier, au terme d’une semaine incroyable, qui semble de bon augure pour ce qui pourrait être la saison de la rédemption définitive.

Impossible de retenir ses larmes pour l’actuel numéro 145 du classement ATP, après la finale du tournoi 250 d’Adélaïde, remportée en 3 sets face à Arthur Rinderknech. Une bataille dans laquelle la faim et l’envie de se donner une joie première et méritée ont fait la différence. De 2015 à l’an dernier, la carrière de Kokkinakis, considéré comme une sorte de prédestiné dès son plus jeune âge, s’est transformée en calvaire : opération à l’épaule, fracture de la rotule, blessure aux pectoraux, et bien d’autres problèmes physiques l’ont empêché de s’exprimer au mieux, l’éloignant également des champs pendant longtemps.

C’est pourquoi, après la cérémonie de remise des prix dans son Adélaïde, Thanasi a dit ces mots : « Pour ma famille, mes amis et mon personnel, quel voyage cela a été. Vous m’avez vu à mes conditions les plus basses et maintenant au plus haut point. Je suis si heureux maintenant. Je joue et je m’entraîne sur ce terrain depuis que j’ai huit ou neuf ans, je viens ici avant l’école tous les jours« Mais la vraie surprise est venue peu de temps après, quand il est retourné dans les vestiaires et a allumé son smartphone.

Le bras de fer entre Djokovic et l’Open d’Australie continue : « Il faut qu’ils lui permettent de jouer »

En fait, Kokkinakis a trouvé un message de Roger Federer, le très champion suisse, qui s’occupe de la convalescence de sa dernière blessure. L’ancien numéro un mondial a envoyé des compliments à son collègue de 25 ans sur Instagram avec ces mots : « Premier titre dans la maison grand ami, j’adore le jeu de ce « thanaser », c’est fantastique. Continue comme ça« . Une surprise qui a enthousiasmé Kokkinakis qui à son tour a tout partagé avec cette légende : »Il est toujours le CHÈVRE (c’est-à-dire le plus grand de tous les temps, ndlr) ».

Message de Federer à Kokkinakis

Message de Federer à Kokkinakis