il ne fait pas le moindre effort


Hakim Ziyech ne figure pas sur la liste des 25 joueurs convoqués par le Maroc pour la Coupe d’Afrique des Nations. Une punition exemplaire pour le meneur de jeu de Chelsea : « Il ne fait pas le moindre effort ».

La Coupe d’Afrique des nations continue de réserver des surprises. Le bras de fer entre clubs et équipes nationales pour forcer les joueurs à abandonner la compétition continue. Le dernier, dans l’ordre chronologique, concerne Watford qui a bloqué le départ de Sarr (officiellement pour cause de blessure), déclenchant les foudres des Sénégal. Mais il y a ceux qui, comme le Maroc, ont décidé de ne pas appeler l’un de leurs joueurs les plus représentatifs de leur propre chef : Hakim Ziyech.

Dans une équipe déjà talentueuse enrichie par la qualité et la race du Parisien et ancien de l’Inter Milan, Hakimi, le coach, Vahid Halilhodzic, comme cela s’est produit au cours des six derniers mois, il a décidé de laisser l’ailier offensif de Chelsea à domicile. Sa qualité ne fait aucun doute et le talent de l’ancien de l’Ajax a toujours enchanté l’Europe du football, mais le Maroc a voulu donner un coup franc exemplaire au footballeur. En fait, il a été accusé de manque d’engagement et pour cette raison ne figure pas dans la liste des 25 appelés pour la Coupe d’Afrique.

Ziyech il avait déjà fait l’impasse sur la compétition en 2017 et ne participera pas au tournoi le plus important du continent cette année. L’entraîneur bosniaque n’a jamais baissé les bras cet été, quand Zyiech il a refusé d’entrer sur le terrain en prétendant être blessé après avoir commencé le match sur le banc.

Il a joué et marqué pour l’Angleterre, la FIFA autorise Caulker à jouer la Coupe d’Afrique des Nations

Le président de l’association marocaine de football, Fouzi, a expliqué en détail cette décision Lekjaa qui a accusé le joueur de manque d’engagement envers l’équipe nationale : « Nous espérions que Ziyech deviendrait un leader de l’équipe nationale pour l’amener au succès – explique Lekjaa à Radio Mars – Pas un joueur qui attend pour attraper le ballon sans effort. Je ne veux pas entrer dans les détails ». Ce n’est certainement pas le bon moment pour Ziyech qui lors des trois derniers matchs de Chelsea, dont Liverpool, est toujours resté sur le banc à regarder ses coéquipiers sans jamais prendre le terrain.