il a conduit en état d’ébriété et a utilisé illicitement un gyrophare bleu


Antonio Di Fazio, le manager arrêté pour viol

Di Fazio serait impliqué dans un accident survenu à 23 heures le 1er novembre 2019 à l’intersection de la via Antonini et de la via Ada Negri à Milan.

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

Antonio Di Fazio, le manager arrêté pour viol

Un autre procédé pour Antonio Di Fazio, l’homme d’affaires accusé d’avoir violé une étudiante de 21 ans. Selon les informations de La Repubblica, en effet, l’homme est impliqué dans un accident survenu à 23 heures le 1er novembre 2019 à l’intersection de la via Antonini et de la via Ada Negri à Milan. Deux Mercedes grises sont entrées en collision et au volant de l’une des deux voitures se trouvait Antonio Di Fazio et sur le pare-brise de sa voiture, il y avait une lumière clignotante à ventouse. Dans ce procès, il est accusé de possession illégale de matériel de police, précisément du gyrophare, et de conduite en état d’ébriété. Les investigations de la police locale ont en effet établi que l’homme conduisait sous l’emprise de l’alcool. « Cette voiture avait une carrosserie renforcée et quand nous sommes arrivés, nous avons tout de suite pensé à une voiture bleue. fixée à l’intérieur du véhicule », a déclaré à l’audience l’un des agents qui s’est rendu sur les lieux.

Di Fazio accusé d’avoir violé et drogué une jeune de 21 ans

Di Fazio, comme mentionné, est accusé d’avoir drogué et violé une jeune fille de 21 ans dans son appartement. Selon les reconstitutions des enquêteurs, l’homme a proposé à une jeune fille un stage dans son entreprise. Un prétexte pour l’héberger, la droguer, la violer et la photographier. Ces clichés ont été trouvés dans son smartphone avec ceux qui représentent d’autres filles. Di Fazio aurait en partie ses responsabilités lors d’un très long interrogatoire mené par le procureur de la République Alessio Menegazzo et par la procureure adjointe Letizia Mannella.

L’ex-femme a également accusé son mari de violence à son encontre. En 2014, la femme aurait été agressée dans l’appartement de son ex-mari, avec Di Fazio qui lui aurait vaporisé un spray piquant dans les yeux et l’aurait frappée avec une clé à molette. Ensuite, il essaierait de l’étouffer avec une corde. La femme a réussi à s’enfuir.