Iervolino fait ses débuts avec un premier KO en tant que président


La Lazio a battu Salernitana 3-0 à Arechi dans un match facile pour les Biancocelesti. Doublé d’Immobile et buts de Lazzari en seconde période côté buteurs.

La Latium bat le 3-0 Salerne à Arechi dans un match facile pour les biancocelesti. Les Campaniens étaient sur le terrain avec une formation fortement décimée par les nombreuses contaminations au Covid et complétée par Colantuono seulement avec les greffes de quelque printemps. Double de la propriété et les buts de Lazzari concernant les marqueurs. Daniel Iervolino il a fait ses débuts avec une défaite lors de son premier match officiel en tant que nouveau président de Salernitana.

Immobile marque deux fois en première mi-temps

La soirée aurait pu être complètement différente pour le nouveau patron du Salernitana, Danilo Iervolino. Et à la place celui avec le Latium c’est vite devenu un cauchemar. L’enthousiasme suscité par l’arrivée du nouveau président, qui lors de ses débuts à la grenade affrontait les biancocelesti de l’ancien Lotito, s’est immédiatement transformé en déception en raison des nombreuses autres infections qui ont clairement décimé l’équipe de Colantuono forcé de se déployer Motoc au centre de la défense pour endiguer l’édifice. Seulement ‘deux gros’ comme Ruggeri et Vergani ils étaient sur le banc, pour le reste il y avait plusieurs joueurs de Primavera.

Et la différence sur le terrain est si immédiate Lazio qu’après 7 minutes, ils étaient déjà en tête grâce à un but de Immobile qui empoche dans le filet un magnifique ballon servi par Milinkovic-Savic. Peu de temps après, le doublage signé à nouveau par Immobile, auteur d’une accolade, qui a profité d’une passe décisive du droit de Pedro doué pour servir le kamikaze napolitain tout seul devant la porte. La réaction de Salernitana n’existe pratiquement pas, malgré la bonne volonté de Gondo et Bonazzoli pour tenter de mettre la défense de la Lazio en difficulté. Propriété avant le coup de sifflet final de la première mi-temps risque même le triplé d’une tête qui finit sur la barre transversale. Sarri perd Pedro par blessure remplacé par Felipe Anderson.

Salernitana à Iervolino, feu vert officiel: la vente a été accélérée pour faire le marché

Lazzari laisse tomber le trio en seconde période

La seconde mi-temps semble être pratiquement comme elle s’est terminée, la Lazio essayant à nouveau de devenir dangereuse, cette fois avec Milinkovic-Savic qui, cependant, ne trouve pas le but. La Salernitana réagit avec quelques sorties offensives en Ranieri et les mouvements de Gondo qui, cependant, ne parviennent pas à mettre en difficulté une Lazio bien organisée sur le terrain. À ce moment-là, Salernitana essayant de déséquilibrer à plusieurs reprises, la Lazio a trouvé d’autres espaces importants pour divertir Milinkovic-Savic, Immobile et Felipe Anderson face à la toute jeune défense qu’il assure.

Le trio le signe Manuel Lazzari sur une passe décisive du même Brésilien. L’ailier biancoceleste célèbre en enlevant sa chemise le mettant très en colère Maurizio Sarri. À la fin Colantuono laisse entrer Ruggeri et même certains jeunes aiment Perron qui fait ses débuts en Serie A. Le thème tactique du match est présent jusqu’à la fin du match qui se termine par la victoire de la Lazio avec le score de 0-3.