Honte à Naples, 4 mille masques Ffp2 volés à une association bénévole


Cela s’est passé à Ponticelli, à la périphérie est : deux criminels ont été traqués par les carabiniers et signalés, tandis que les masques ont été récupérés.

Banque d'images

Banque d’images

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

Ils ont volé quatre mille masques Ffp2 et 11 flacons de gel nettoyant et désinfectant d’une association volontaire avec l’intention, probablement, de tout revendre et de profiter des souffrances et des difficultés causées par la pandémie de Covid-19 : c’est arrivé cette nuit à Ponticelli, un quartier à la périphérie est de Naples, où heureusement les deux malfaiteurs ont été retrouvés et dénoncés par les carabiniers.

Après minuit aujourd’hui, vendredi 14 janvier, les carabiniers de la gare de Ponticelli ont remarqué dans la partie basse de viale delle Metamorfosi, non loin de l’hôpital de la mer, en direction du quartier De Gasperi, deux hommes marchaient, traînant avec eux quatre colis volumineux. Se méfiant de la circonstance, inhabituelle aussi compte tenu de l’heure tardive, les soldats de l’Arma ont décidé d’arrêter les deux, qui entre-temps avaient tenté de se cacher dans les hautes herbes au bord de la route. A l’intérieur des cartons, les carabiniers ont retrouvé les 4 mille masques Ffp2 et les 11 flacons de gel désinfectant, découvrant avec des investigations plus poussées qu’ils avaient été volés, peu de temps auparavant, à une association bénévole locale : aux militaires, les deux auraient retrouvé les quatre cartons contenant les dispositifs anti-Covid au sol.

Les carabiniers n’ont pas cru à la version fournie par les malfaiteurs : les deux, un de 33 ans et un local de 20 ans, tous deux déjà connus de la police, étaient comme ça signalé pour vol à l’autorité judiciaire compétente. Les biens volés ont été récupérés et rendus à leurs propriétaires légitimes.