Garçon de 2 ans qui s’est noyé à Torre del Greco, l’arrestation de sa mère confirmée


Le juge d’instruction a validé l’interpellation de la mère de l’enfant de deux ans et demi. La femme sera transférée en prison.

Validé la détention pour Adalgisa Gamba, la maman du petit Francesco, tenu responsable dehomicide volontaire de l’enfant de deux ans et demi qui s’est noyé la tour du grec, sur la base des premiers aveux faits lundi lors d’un premier interrogatoire au commissariat. Aujourd’hui, après 2 heures d’interrogatoire, le Gip Fernanda Iannone il a décidé de valider l’arrêt de la femme de 40 ans accusée du meurtre de son fils. Pour la femme, quant à lui, le transfert en prison a été ordonné aujourd’hui. Dimanche soir, le corps sans vie de l’enfant a été retrouvé dans la mer dans la localité de La Scala par des garçons appelés par les cris venant d’une falaise.

La mère deux heures devant le juge d’instruction

Aujourd’hui, la mère de 40 ans a été interrogée devant le juge d’instruction du tribunal de Torre Annunziata pendant plus de deux heures. Au cours de laquelle la femme aurait tenté de donner une explication aux faits qui lui étaient contestés. L’accusation portée contre lui est celle de meurtre volontaire. D’après ce qu’on a appris des premières indiscrétions qui ont émergé de l’interrogatoire de l’arrestation de la femme, la femme de 40 ans aurait tué l’enfant parce que croyait qu’il était autisteOr, circonstance jamais confirmée par des analyses médicales, qui auraient été réalisées sur le bébé dans les prochains jours : arrêtée il y a deux jours pour meurtre volontaire aggravé, la femme a été conduite à la prison pour femmes de Pozzuoli, où elle a passé la nuit dernière .

pendant ce temps une autopsie a eu lieu dans l’après-midi sur le corps de l’enfant. L’examen d’autopsie a été effectué par le docteur Antonio Sorrentino, coroner nommé dans la matinée d’aujourd’hui 5 janvier 2022 par le parquet de Torre Annunziata. Le corps de l’enfant devrait donc être libéré de la saisie et rendu à la famille dans les prochaines heures.