Dybala révèle à qui le regard provocateur était destiné


Paulo Dybala a expliqué aux micros DAZN qui il regardait dans les tribunes après le but. Le joueur a révélé : « Je n’ai rien à prouver à personne ».

Paulo Dybala a été décisif dans le match remporté par la Juventus contreUdinese. L’Argentin a marqué le premier but du match avant que McKennie ne le termine en seconde période avec une tête. Mais après le but de Joya, c’était surtout la dispute son manque d’exaltation. Le joueur n’a pas voulu célébrer le but et, visiblement sombre au visage, s’est tourné vers la tribune dans le mauvais sens, presque comme s’il voulait chercher le regard d’un membre de la direction de la Juventus. Dybala a également esquivé les camarades qui voulaient l’embrasser.

L’impasse sur le renouveau, l’ombre de l’Inter et surtout les paroles de Maurizio Arrivabene avant la Supercoupe d’Italie dans laquelle il a demandé à vouloir « voir le caractère, la détermination et le désir de gagner de ceux qui portent le maillot numéro 10 de la Juventus » évidemment agacé le joueur. A la fin du jeu, Paulo Dybala, aux micros de DAZN, a expliqué pourquoi il ne voulait pas applaudir après le but : « Il y avait un ami à moi dans les tribunes que je n’ai pas trouvé mais que je cherchais là-bas – expliqua le joueur avec un sourire moqueur légèrement sculpté sur son visage – Je n’ai rien à prouver à personne ».

Dybala a donc plaisanté sur le sujet, se justifiant ainsi de son manque d’allégresse en parlant d’un ami. En réalité, cependant, avec la phrase suivante, l’Argentin a clairement indiqué que la question était avec la direction. En fait, Joya a parlé de la question du renouvellement peu de temps après: « La société a décidé de faire le tout entre février et mars et donc on attend, je suis disponible pour le coach et l’équipe. » Une situation donc en constante évolution mais qui commence à faire ressortir ce dont on parlait ces jours-ci. Le club de la Juventus a bloqué l’accord en le reportant de deux mois et sûrement la manière dont Arrivabene s’est adressé à Dybala il y a quelques jours n’aura pas plu au joueur et à son entourage.