Djokovic fait appel de la révocation de son visa pour entrer en Australie



Les avocats du premier joueur de tennis au monde, Novak Djokovic, Ils ont fait appel ce mercredi devant la justice australienne de la révocation du visa du serbe pour entrer dans le pays avec un exemption médical qui lui a permis de participer à l’Open d’Australie sans être vaccinéa rapporté le radiodiffuseur public local ABC.

« Le recours contre l’arrestation de la star du tennis Novak Djokovic et l’annulation de son visa a été présenté devant le Tribunal fédéral », a détaillé ABC, faisant référence au Serbe de 34 ans, qui il attend la déportation vers son pays.

Lors d’une brève audience, les avocats ont demandé que Djokovic soit transféré dans un hôtel avec un court de tennis et que le procès soit résolu avant le début de la open d’Australie, Quoi Il se tiendra du 17 au 30 janvier dans la ville de Melbournea ajouté la même source.

Le Serbe a été transféré ce matin au Park Hotel de la ville de Melbourne, qui abrite également un groupe de demandeurs d’asile qui ont été détenus par les autorités de l’immigration, après avoir été interrogés pendant plus de huit heures par les autorités frontalières pour ne pas s’être conformés aux exigences imposées par covid-19.

L’Australian Border Force a confirmé dans un communiqué la révocation du visa à Djokovic, connu pour s’être opposé à la vaccination obligatoire contre le covid-19, arguant que « les non-citoyens qui n’ont pas de visa valide à l’entrée ou dont le visa a été annulé seront détenus et expulsés d’Australie ».

« Il n’y a pas de cas particuliers. Les règles sont les règles », a déclaré aujourd’hui le Premier ministre australien., Scott Morrison, expliquant lors d’une conférence de presse à Canberra que les voyageurs entrant en Australie sont tenus d’avoir le calendrier complet du vaccin covid-19 ou une exemption médicale.

Le vaccin est obligatoire pour entrer en Australie, mais il existe des exemptions temporaires pour les personnes qui ont « un problème de santé grave », qui ne peuvent pas être vaccinés car ils ont contracté le covid-19 au cours des six derniers mois ou ont eu une réaction indésirable au médicament, entre autres raisons.