Djokovic, détenu en Australie dans l’attente de l’audience devant la Cour fédérale



joueur de tennis serbe Novak Djokovic a été arrêté ce samedi à Melbourne par la police australienne suite à la décision du gouvernement du pays de annuler à nouveau le sien visa pour des raisons à partir de « santé et bon ordre« , ce qui empêchera le numéro un mondial jouer l’Open d’Australie, amorce ‘Grand Chelem‘ c’est de la saison.

L’arrestation de Djokovic est survenue minutes avant minuit en Espagne, selon CNN, dans un lieu convenu par les deux parties et à la suite de la procédure à l’allégation de Djokovic au Cour fédérale d’Australie, qui prononcera -dans les prochaines heures- définitivement sur la présence de ‘Nole’ dans le pays.

L’arrestation de Djokovic se produit en n’ayant pas quitté le pays volontairement, une décision qui l’obligera uniquement à rester en contact avec ses avocats jusqu’à l’audience devant le Tribunal fédéral.

Ses problèmes à Melbourne surviennent après son entrée controversée en Australie la semaine dernière. Le pays océanien a refusé l’entrée au joueur de tennis pour ne pas avoir satisfait aux exigences d’accès à la santé malgré le fait qu’il avait voyagé avec une exemption médicale puisqu’il n’est pas vacciné contre le coronavirus.

Celui de Belgrade, qui Je m’entraînais déjà à Melbourne pour jouer le premier « gros », Il a fait appel devant les tribunaux et celui-ci a ordonné lundi dernier la restitution de son visa, alors qu’il attendait que le ministre de l’Immigration du pays, Alex Hawke, renverser une décision qui pourrait désormais le laisser sans entrer dans le pays pendant trois ans.

Le vainqueur de 20 « grands » a confirmé mercredi dernier qu’il ne savait qu’il avait été testé positif au coronavirus qu’après avoir assisté à un événement en Serbie, mais qu’il avait assisté à une interview convenue de longue date le lendemain, qu’il considérait comme « une erreur ». du jugement ».

En outre, Djokovic a mis en cause une « erreur administrative » de son équipe qui a indiqué sur ses papiers d’entrée en Australie qu’il n’avait pas voyagé au cours des 14 derniers jours lorsque avait été dans la ville de Malaga de Marbella d’ici la fin de l’année.

« Nole » avait déjà été jumelé au premier tour de l’Open d’Australie avec son compatriote Miomir Kecmanovic et son absence obligerait tout le tableau masculin à être modifié, dans lequel le Russe Daniil Medvedev deviendrait la tête de série numéro un.