‘Cuéntame’ revient sur la ‘révolution’ dans une Espagne en crise



Une authentique révolution familiale est ce qui attend l’Alcántara dans le saison 22 de ‘Dis-moi comment c’est arrivé’, qui se déroule au cours des années turbulentes 1993 et ​​1994 et qui Il débutera jeudi prochain 20 janvier, après que la fiction a dépassé la barrière des deux décennies à l’antenne.

« Malgré ses vingt ans, il n’est jamais trop tard pour faire une révolution. Cette année, notre relation s’accompagne de nouveaux codes et d’une nouvelle façon d’avancer et de grandir ensemble. La famille change, beaucoup de choses arrivent. Nous avons des enfants et des petits-enfants qui récoltent tout ce que nous récoltons depuis longtemps », a souligné Ana Duato (Merche, dans la série) lors de la conférence de presse de présentation de la saison.

Une saison qui démarre à La Havane, où Antonio (Imanol Arias) et Merche Alcántara vont retomber amoureux, après plusieurs années d’écart et avec leurs allées et venues, et cela rendra évident le cheminement du personnage d’Imanol Arias vers un autre type de masculinité, qui le ramène à la maison.

« Ils m’ont donné l’opportunité de montrer qu’un homme, bien qu’il soit tout ce qu’il prétend être Antonio Alcántara, peut apprendre à s’identifier, à reconnaître sa famille, à reconnaître les changements, à s’identifier à l’amour de sa vie et à cesser d’être un grand l’homme pour devenir simplement un homme », a déclaré l’acteur.

Arias a remercié les scénaristes de la série pour l’opportunité qu’ils lui ont donnée de clore son personnage, puisque Antonio Alcántara est décédé la saison dernière, dans l’une des deux intrigues de la série, celui qui comptait le présent et la pandémie de coronavirus. « Je suis très heureux qu’ils m’aient permis de mettre fin à mon personnage. J’avais une obsession que pendant longtemps on ne le verrait pas », a-t-il souligné.

Plusieurs acteurs de la série étaient présents à l’événement, dont les enfants du couple interprétés par Pablo Rivero (Toni), Irene Visedo (Inés) et Carmen Climent (María), que cette année ils vivront des histoires intenses : Toni engagée dans son « thriller politique » en tant qu’attachée de presse de La Moncloa, Inés avec ses avancées dans sa carrière d’actrice et María en tant qu’étudiante révolutionnaire en médecine.

Tout cela dans une Espagne qui sortait de l’âge d’or et entrait dans une crise, impliquée dans des affaires de corruption politique et en pleine recrudescence de la violence de l’ETA.

Étaient également présents à l’événement des acteurs qui incarnent de nouveaux personnages tels que Nacho Fresneda et Kiti Mánver, ainsi que les nouvelles générations de l’Alcántara, qui ont cette année trois nouveaux acteurs : Álvaro Díaz (Oriol), Asier Valdestilla (Santi), le enfants d’Inés et Toni, et Teresa Pérez, qui incarnera Diana, la fille de Paquita et Miguel Alcántara qui vit à Sagrillas.

Selon Arias, ce sont « les nouvelles branches de l’arbre » qui permettent à la série de continuer à attirer des milliers de téléspectateurs chaque jeudi. ‘‘Cuéntame’ est comme un arbre mythique, un pinsapo, un sapin venu du froid et qui n’existe que dans les régions très froides, mais survit dans les régions du sud de l’Espagne. C’est un miracle que des branches et des branches poussent, malgré le fait que les conditions idéales que cet arbre avait au début ne se produisent pas », a raconté l’acteur.

A 86 ans, María Galiana, la grand-mère d’Herminia, était également présente à la conférence de presse et a décrit la série comme la maîtresse de l’histoire de l’Espagne depuis plusieurs générations. « Il y a tellement de générations dans ce pays qui ont su ce qui s’était passé ou ce qui se passait à travers nous que je me considère comme un pédagogue de l’histoire de l’Espagne « , a compté.

Comme l’a expliqué le directeur exécutif de Grupo Ganga Producciones (producteur de la série), Javier Cuadrado, ce sera une saison au cours de laquelle les personnages seront fortement affectés par les événements qui se sont déroulés au cours de ces années en Espagne.

« Nous célébrons vingt ans, le jeudi étant notre jour, dès la première diffusion, et Nous reviendrons à l’essentiel, à ce qui a caractérisé ce format depuis le début, à la façon dont le 93 et ​​le 94 nous sont arrivés« Il a ajouté lors d’un événement auquel d’autres acteurs de la série tels que Paloma Bloyd (Déborah) et William Miller (Mike) étaient également présents.

Tout comme la saison précédente, un voyage dans le futur s’est fait, dans le présent, dans ce ‘Cuéntame’ voyagera fréquemment dans le passé et il y aura des moments de la jeunesse de Merche et Antonio, qui seront interprétés par leurs propres enfants, Daniel Arias et María Bernardeu, comme cela s’est produit la saison dernière dans une courte scène.