Coutinho a marqué à ses débuts et inguaia Rangnick


Manchester United trébuche toujours en championnat. Sans Cristiano Ronaldo, l’équipe de Ranginck est remontée par un Coutinho extraordinaire qui marque le jour de son retour en Premier ministre.

le Villa Parc était en feu dans les dernières minutes d’un match fou disputé par‘Aston Villa contre Manchester United. Steven Gerrard lhache sur le banc Coutinho, le gros achat sur le marché en janvier, en espérant qu’il sera décisif dans les phases finales de la course. Jamais un choix plus approprié étant donné que le Brésilien sera le grand protagoniste du défi. Mais allons-y dans l’ordre. Ralf Rangnick exclut toujours Cristiano Ronaldo en raison d’une blessure à la hanche qui ne lui a pas permis de prendre le terrain.

Et donc pour faire la différence dans l’attaque des Diables Rouges c’est un autre Portugais comme Bruno Fernandes qui marque un fusil à pompe rien de moins réconfortant pour l’issue du match. L’ancien de l’Udinese et de la Sampdoria marque un doublé grâce d’abord à la passe décisive de Alex Telles après 6 minutes puis à celle de Fred. Mais en seconde période Gerrard décide d’envoyer Coutinho sur le terrain qui revient en Premier League après son passé très heureux à Liverpool. À ce stade, le jeu change radicalement et clairement.

Après 9 minutes du but de Bruno Fernandes et quand United pensait pouvoir ramener le match à la maison, c’était Jacob Ramsey pour rouvrir le match avec son but et, 5 minutes plus tard, Ramsey lui-même a ensuite parfaitement servi Coutinho lui-même, qui a trouvé l’égalisation et le but définitif 2-2.

De Gea s’en prend à Cristiano Ronaldo, la tension monte en flèche: gel à Old Trafford

Un point dont Aston Villa a besoin pour s’éloigner de la zone de relégation, et un point qui est tout simplement déconcertant pour United alors qu’ils s’éloignent du train Ligue des champions, désormais à 5 points et continue de rater la victoire après le dernier KO à domicile contre Wolverhampton qui avait ouvert l’équipe, le vestiaire et la crise du manager.

Rangnick avait en effet critiqué publiquement l’attitude de l’équipe sur le terrain, exhortant le groupe à s’engager davantage. Pour Coutinho une joie irrépressible étant donné que l’ancien barcelonais a pu prendre une petite revanche et entamer sa longue ascension vers la Coupe du monde en espérant qu’Aston Villa saura lui décrocher la convocation pour Qatar 2022.