Civitavecchia, viole le collègue d’équipage sur le bateau de croisière: un homme de 36 ans a été arrêté


Un homme de trente-six ans a été arrêté pour avoir violé un coéquipier sur un bateau de croisière dans le port de Civitavecchia.

Il a violé un autre membre d’équipage à bord d’un bateau de croisière Valiant Lady qui a atterri dans le port de Civitavecchia. La police des frontières a un trente-six ans a été arrêté. La victime de l’abus est une femme de vingt-trois ans. Selon les informations apprises, l’homme l’aurait invitée à passer du temps ensemble dans le vestiaire, sous prétexte de regarder un simple film. Mais une fois seuls, il lui proposait un étrange cocktail, probablement un médicament, qui aurait altéré son état psycho-physique. Une fois que la substance a fait effet, l’étourdissant et la rendant vulnérable, il a tenté de la violer. La femme a pu reprendre connaissance et, comprenant ce qui se passait, s’échapper et demander de l’aide. Lorsque l’appel au numéro d’urgence unique 112 a été reçu, le personnel médical est intervenu sur place dans une ambulance, qui a pris en charge la jeune femme de 23 ans, la transportant à l’hôpital voisin de San Paolo à Civitavecchia. Lorsqu’elle est arrivée aux urgences, elle était connectée avec code rose, dédiée aux victimes de violences basées sur le genre.

L’agresseur arrêté et conduit en prison

Entre-temps, la police des frontières dirigée par Maurizio De Mei a mené les enquêtes sur l’affaire, en commençant immédiatement les enquêtes coordonnées par le parquet de Civitavecchia, pour retrouver l’identité de l’agresseur et l’arrêter. Les policiers dans les heures qui ont suivi les violences ont écouté quelques témoins. Les images captées par les caméras de vidéosurveillance à bord du bateau ont été déterminantes. Le cercle s’est rapidement resserré autour de l’homme de 36 ans qui, sur ordre du parquet, s’est retrouvé menotté et conduit à la prison de Frosinone, où il est à la disposition de l’Autorité judiciaire.