Chers factures et sport, Rencontre d’Onorato avec Vezzali : Aucune structure ne devra fermer


Dans la matinée d’aujourd’hui 12 janvier, une réunion s’est tenue entre le conseiller aux sports de Roma Capitale et le sous-secrétaire d’État à la présidence du Conseil Vezzali : une prolongation du Super Ecobonus a été demandée.

Dans la matinée d’aujourd’hui, 12 janvier, la rencontre entre Valentina Vezzali, ancien escrimeur et aujourd’hui sous-secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil des Ministres en charge du Sport et du Conseiller pour le Tourisme, le Sport et les Grands Événements de Rome Capitale Alessandro Onorato, avec le conseiller municipal de Florence Cosimo Guccione représentant 6 autres villes : Milan, Turin, Bologne, Naples, Bari, Palerme. La réunion a été organisée, comme Honoré lui-même l’a déclaré, en seulement 24 heures. Au centre de la discussion se trouvent les factures coûteuses qui menacent de mettre à genoux un secteur déjà fortement endommagé ces deux dernières années en raison de la pandémie : chères factures, en fait, cela pourrait facilement conduire à la fermeture de nombreuses installations sportives tant publics que privés, notamment ceux des piscines. Une situation de ce type, en plus de peser sur le gestionnaire, risque d’avoir des répercussions sur les citoyens et les villes, ainsi que sur les caisses municipales.

A la fin de la réunion, la sous-secrétaire Vezzali a promis qu’elle apporterait à l’attention du Conseil des ministres l’étude des mesures d’accompagnement pour favoriser les équipements sportifs dès la prochaine session. Comme déjà fait durant tous ces mois, je suis aux côtés du monde du Sport et de toutes ses composantes, pour accompagner sa relance et accompagner son développement« , a-t-il finalement déclaré.

Conseiller Alessandro Onorato et solutions pour les installations sportives à Rome

Au cours de la discussion d’aujourd’hui, le commissaire Onorato a partagé avec le secrétaire ses propositions de soutenir le secteur du sport: une demande de possibilité de prolongation du Super Ecobonus à l’ensemble de l’installation sportive non seulement, comme prévu pour le moment, à l’espace des vestiaires et à l’extension des concessions également aux associations sportives. « Sur les factures chères, vous avez besoin d’un intervention rapide et immédiate permettre aux piscines et aux installations de rester ouvertes et de poursuivre leur activité. Le dialogue ouvert et continu avec le Gouvernement nous permettra de mettre en place rapidement et efficacement des mesures pour survivre à la crise et accompagner le secteur dans la phase de reprise post-pandémique. Aucune structure ne doit être forcée de fermer», ajoute le commissaire.

Attaque d’un colocataire à l’eau bouillante : condamné à deux ans pour blessures aggravées

« La crise à laquelle sont confrontées les installations sportives municipales et privées nécessite une action immédiate pour faire face à l’aggravation de la situation en raison des factures élevées et de la pandémie. Le travail vient de commencer« , a déclaré le commissaire Onorato à l’issue de la réunion.  » Chacun de nous a la responsabilité de grandes métropoles, des millions d’habitants qui risquent de se retrouver sans installations pour le sport de base et la pratique sportive « .