Chanson téléchargée accidentellement sur les réseaux sociaux


Selon ce que rapporte All Music Italia, « une vidéo des coulisses serait apparue sur la page Facebook de Morandi dans laquelle il était possible d’écouter la majeure partie de la chanson. Au bout d’une demi-heure environ, la vidéo en question aurait été éliminée ».

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

A un mois du Festival de Sanremo 2022, la première affaire s’ouvre et concerne l’un des gros bonnets de cette édition. Gianni Morandi risquerait d’être disqualifié de la compétition. Selon les informations d’All Music Italia, le chanteur aurait publié par erreur sur sa page Facebook la chanson qui conduira à Ariston, intitulée Ouvrez toutes les portes, écrit pour Morandi par Jovanotti. Concrètement, comme indiqué sur le site All Music Italia, ce matin « une vidéo des coulisses est apparue dans laquelle il était possible d’écouter la plupart de la chanson. Au bout d’une demi-heure environ, la vidéo en question aurait été supprimée du profil de Morandi ».

Morandi en compétition avec une chanson écrite par Jovanotti

La chanson serait restée en ligne quelques minutes, mais certains utilisateurs ont eu le temps de l’écouter avant qu’elle ne soit annulée et il y a ceux qui prétendent l’avoir écoutée dans son intégralité. Une situation épineuse pour Gianni Morandi, qui revient cette année dans la compétition après avoir été directeur artistique et animateur du festival pendant deux éditions, en 2010 et 2011. La réglementation de Sanremo, en ce sens, semble inflexible pour déterminer que les chansons amenés en course ils doivent être inédits et inédits avant d’atterrir sur la scène Ariston. Pour le moment, aucune confirmation ou démenti n’est arrivé de Morandi et de son entourage.

Le précédent de Fedez à Sanremo 2021

Il y a un précédent récent, celui de Fedez, qui quelques semaines avant Sanremo 2021 avait publié par inadvertance des stories sur Instagram dans lesquelles on pouvait écouter des passages de la chanson qui aurait conduit à la compétition au Festival de Sanremo en binôme avec Francesca Michielin, Appelez-moi par mon nom. Dans ce cas, l’organisation, en accord avec la Rai, avait décidé qu’il n’y avait pas de motif de disqualification, permettant au couple, qui aurait alors terminé deuxième, de participer malgré tout à la course.