C’est toujours Red Bull contre Mercedes, Verstappen nargue Toto Wolff : Non, Mikey, non !


Lors de la diffusion en direct d’une course virtuelle à laquelle participait le champion du monde de Formule 1 Max Verstappen, il en a profité pour se moquer du directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, avec une parodie sarcastique de la célèbre équipe de radio enragée organisée l’année dernière lors du GP d’Abu Dhabi.

Est toujours Red Bull contre Mercedes. Même lorsque le Le championnat du monde de Formule 1 est arrêté en attendant le début de la nouvelle saison et les pilotes n’ont pas encore pris la piste, les représentants des équipes protagonistes du duel enflammé qui s’est terminé par lefinale incandescente du GP d’Abu Dhabi en fait, ils ne manquent pas l’occasion de s’envoyer des fouilles dès qu’ils en ont l’occasion.

Le dernier dans l’ordre chronologique était le nouveau champion du monde Max Verstappen, récemment auteur d’un sarcastique taquiné contre le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff qui a fait le tour du web. Et la référence est précisément à ce qui s’est passé dans ces derniers tours frénétiques de la dernière course de la saison dernière sur le circuit de Yas Marina lorsque, après une décision controversée prise par le directeur de course Michael Masi sous le régime de la voiture de sécurité, le Red Bull néerlandais a eu la chance pour dépasser son rival Lewis Hamilton dans le dernier tour et remporter la course en lui arrachant effectivement le titre à la dernière minute.

Alors que le Britannique a depuis fermé dans un silence impénétrable et, loin de tout le monde, envisage la possibilité d’un retrait immédiat de la Formule 1, son grand rival prépare plutôt sereinement le début du Championnat du monde 2022 en se faisant plaisir. participer à une série de courses virtuelles avec des amis et coéquipiers de l’équipe Redline (dont les 24 Heures du Mans Virtuelles). Et, lors d’une de ces compétitions sur simulateur diffusé en direct, sa moquerie de Toto Wolff a été mise en scène.

Mercedes dans le noir, l’avenir d’Hamilton reste un mystère : « Espérons qu’il ne prendra pas sa retraite »

Un coéquipier de Verstappen est éjecté de la piste par un adversaire et le Néerlandais attrape le ballon d’un bond pour parodiant la désormais célèbre réaction de colère du directeur de l’équipe Mercedes aux décisions prises par l’arbitre Michael Masi dans le moment décisif dépassement du pilote Red Bull face à Hamilton dans le dernier tour du GP d’Abu Dhabi du 12 décembre dernier : « Ainsi, au lieu d’abandonner sa position, il vous égare. Ne vous inquiétez pas, je vais le signaler à Michael Masi (le directeur de course de Formule 1, éd)  » a en effet ironisé le champion du monde en ajoutant la phrase iconique « Non, Mikey, non ! Ce n’est pas vrai«  prononcé à cette même occasion par Toto Wolff devenu très célèbre sur la toile après la polémique qui a accompagné l’après-course et les jours qui ont immédiatement suivi. La vidéo ensuite diffusée par divers utilisateurs sur Instagram a suscité une grande hilarité mais aussi de nombreuses polémiques allant en fait raviver la rivalité entre Red Bull et Mercedes qui s’annonce encore plus houleuse la saison prochaine.