Biden annonce une déclaration de « catastrophe majeure » suite aux incendies au Colorado



Le président des États-Unis, Joe Biden, a annoncé la déclaration de catastrophe majeure dans l’état du Colorado en raison des incendies de forêt qui ont déjà détruit plus d’un demi-millier d’habitations et provoqué l’évacuation de dizaines de milliers de personnes depuis le milieu de la semaine. L’incendie a déjà détruit plus de 2 400 hectares.

Le président a également confié la distribution des aide fédérale pour compléter les efforts de redressement des États et locaux dans les zones touchées par les incendies de forêt, comme le rapporte le Maison Blanche Ce samedi.

L’aide peut inclure des subventions pour le logement temporaire et les réparations domiciliaires, des prêts à faible coût pour couvrir les pertes de propriété programmes non assurés et autres pour aider les particuliers et les propriétaires d’entreprise à se remettre des effets de la catastrophe.

Les évaluations des dommages se poursuivent dans d’autres régions, et La désignation du statut de catastrophe majeure pour plus de comtés n’est pas exclue et d’autres formes d’assistance supplémentaires une fois les analyses terminées.

Ce samedi, le Bureau de gestion des urgences du comté de Boulder a signalé que il y a deux personnes disparues. « Nous continuerons d’enquêter», a expliqué une porte-parole de l’organisation, Jennifer Churchill, citée par CNN.

Le gouverneur de l’État, Jared Polis, a également déclaré l’état d’urgence dans toute la région, tandis que le National Weather Service (NWS, pour son acronyme en anglais) a mis en garde contre une « situation mettant la vie en danger » dans les zones touchées.

« 580 maisons ont été perdues à Supérieur et ses environs, un centre commercial et un hôtel ont également été engloutis par les flammes», a détaillé le chef de la police départementale, Joe Pelle, selon des déclarations recueillies par la chaîne de télévision CNN. Plus de 20.000 personnes ont été évacuées.

Les vents « historiques » des feux de forêt « ils ont blessé au moins six personnes », a ajouté Pelle.

Le service météorologique national a publié dans réseaux sociaux Des incendies de moindre ampleur ont également été signalés dans au moins deux autres zones ces dernières heures.