Arsenal a moins de 13 joueurs, derby reporté et protestation de Tottenham : Très surpris


En raison d’un nombre important d’infections au Covid, Arsenal a demandé et obtenu le report du match avec Tottenham, qui a contesté la décision de la Premier League : « Nous voulons de la clarté et de la cohérence ».

Les polémiques liées aux reports des matchs pour cause de Covid sont aussi de la partie première ligue. Le Derby du nord de Londres entre Tottenham et Arsenal le dimanche 16 janvier ne se jouera pas. Les Gunners avaient demandé le report du match en raison des nombreuses absences liées aux infections au Covid dans le groupe de l’équipe. Le Premier ministre a accepté la demande, mais Tottenham n’est pas là et se dispute.

Jeudi soir, les Gunners se sont rendus sur le terrain à Liverpool, où ils ont fait match nul 0-0 lors du match aller de la Coupe Carabao, le lendemain, une épidémie a éclaté au sein du groupe d’équipe de l’équipe d’Arteta, qui a rapidement demandé le report du championnat. match avec Tottenham, un match très important pour le combat des Champions. Les Spurs ont déclaré qu’ils étaient étonnés car il n’y avait aucune connaissance de cas de Covid à Arsenal.

Le Premier ministre a évalué, attendu les nouvelles plaquettes dans le groupe de l’équipe d’Arsenal et après avoir constaté que les Gunners n’avaient pas le nombre minimum de joueurs pour entrer sur le terrain en match officiel (ils doivent être 13 dont un gardien) ils ont ordonné le report. Voici le communiqué de presse :

Surprise de Rome, les Friedkin satisfont Mourinho sur le marché des transferts : le premier renfort d’Arsenal

Suite à une demande d’Arsenal FC, le Conseil de la Premier League s’est réuni aujourd’hui et a malheureusement accepté de reporter le match à l’extérieur du club contre Tottenham Hotspur, qui se jouera le dimanche 16 janvier à 16h30. Arsenal ayant moins de joueurs disponibles pour le match que nécessaire (13 joueurs de champ et un gardien de but), le Conseil a accepté la demande du club. Cette décision est le résultat d’une combinaison de COVID-19, de blessures existantes et récentes et de joueurs internationaux en service à la Coupe d’Afrique des Nations. Tous les clubs peuvent demander une référence si les infections au COVID-19 sont un facteur dans leur demande.

Tottenham s’est fâché et a publié une déclaration exprimant son énorme surprise face au report et appelant à « la clarté et la cohérence ». Les Spurs ont rappelé leur précédent, celui du match contre Rennes, d’abord reporté puis remporté 3-0 par les Français :

Nous sommes extrêmement surpris que la demande d’Arsenal ait été acceptée. Nous avons nous-mêmes été évincés de la Conference League pour un nombre plus qu’important de cas de Covid. Nous avons dû reporter le match contre Leicester à cette occasion, mais notre demande n’a pas été acceptée. Le report n’a été ratifié qu’une fois que Leicester l’a demandé. Nous ne pensons pas qu’il s’agissait de faire face à une indisponibilité sans rapport avec le Covid. Nous sommes maintenant susceptibles de faire face aux conséquences imprévues des règles. Mais il est important qu’il y ait clarté et cohérence dans l’application.

Ce sera certainement très dur pour Tottenham. Car désormais l’équipe dirigée par Antonio Conte va devoir récupérer quatre matchs, dont celui-ci avec Arsenal. Le premier avait été reporté en raison du mauvais temps, les deux autres plutôt pour le Covid.