air glacial et vents froids


Temps clair dans toute l’Italie pour aujourd’hui jeudi 13 janvier. Cependant, l’arrivée de vents glacials entraînera une baisse des températures. Bancs de brouillard sur les plaines.

Vents froids et l’effondrement des températures caractérisera la journée d’aujourd’hui, jeudi 13 janvier. Cependant, le beau temps revient dans presque toute l’Italie : selon prévoir en effet le ciel sera dégagé ou peu nuageux partout avec quelques averses éparses sur le sud des Apennins et la Sicile. Températures minimales en baisse surtout la nuit, dans le Nord et sur les collines.

Au nord, soleil et brouillard sur les plaines

En ce qui concerne spécifiquement les régions du nord, les prévisions météorologiques pour le jeudi 13 janvier sont un ciel dégagé ou partiellement nuageux, avec un brouillard intense sur le Piémont et la Lombardie et le long du Pô. Des températures glaciales avec un maximum en légère augmentation sur les Alpes et les Préalpes. À Milan, une température maximale de trois degrés est attendue. Plus haut à Gênes, où il atteindra 10-11 degrés.

Au centre, ciel clair et mer agitée

Dans les régions du Centre et de la Sardaigne, un ciel dégagé est attendu sur le secteur péninsulaire, à l’exception de quelques nuages ​​sur les Marches et les Abruzzes. De nombreux nuages ​​seront présents sur l’est de la Sardaigne jusqu’à la mi-journée et se dissiperont rapidement. La mer Tyrrhénienne est très agitée et les températures sont basses : à L’Aquila, les valeurs maximales oscilleront entre 3 et 5 degrés, tandis qu’à Rome elles atteindront 10.

Météo prévue le 5 janvier : le froid revient. Neige dans le Frioul, la Vénétie et l’Émilie-Romagne

Temps instable dans le Sud avec des averses éparses en Sicile

Le temps dans les régions du sud, en revanche, sera caractérisé par quelques nuages ​​supplémentaires sur la Sicile qui apporteront des précipitations sur les provinces de Palerme, Syracuse et Catane. Clair sur le reste du Sud avec épaississement local jusqu’à l’après-midi sur la Basilicate et la Calabre. Les températures maximales augmentent en Sicile et baissent en Calabre, dans la Basilique et dans les Pouilles : si à Naples le thermomètre marquera 10 degrés, à Potenza il en marquera deux.