Aifa approuve la troisième dose pour les adolescents de 12 à 15 ans avec le vaccin Pfizer


Aifa a donné son feu vert à la troisième dose du vaccin anti-Covid pour les adolescents de 12 à 15 ans. Auparavant, l’agrément était accordé aux jeunes de 16 à 17 ans et aux 12 à 15 ans fragiles.

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

La Commission Scientifique Technique de l’Agence Italienne du Médicament a exprimé son avis favorable pour la dose de rappel du vaccin anti-Covid pour la tranche d’âge de 12 à 15 ans. L’ok suit ce qui a déjà été établi pour la tranche d’âge de 16 à 17 ans et pour les sujets fragiles âgés de 12 à 15 ans. Le rappel devra être fait avec le vaccin Comirnaty de Pfizer. Sur l’intervalle prévu pour l’administration du rappel après la primo-vaccination, le Cts d’Aifa indiqué de suivre les mêmes critères déjà adoptés pour les adultes. Les données sur l’efficacité et l’innocuité du rappel seront surveillées. La troisième dose a déjà été étendue aux jeunes entre 16 et 17 ans et aux adolescents fragiles entre 12 et 15 ans. L’autorisation d’administration a été donnée à partir du 27 décembre. Le timing, également dans ce cas, était similaire à celui des plus de 18 ans et le vaccin utilisé est celui de Pfizer / Biontech, quel que soit celui qui a été utilisé pour compléter les deux premières doses. Le rappel peut être fait 4 mois après la fin de la primovaccination.

La décision est venue de faire face à la propagation des infections dues à la variante Omicron. Pour donner le feu vert pour les 4 mois, une circulaire du ministère de la Santé signée par Gianni Rezza, Silvio Brusaferro et Nicola Magrini. Les vaccinations pour les garçons entre 16 et 17 ans ont commencé le 27 décembre : jusque-là, le rappel était uniquement destiné aux individus âgés de 18 ans et plus.

« Il est recommandé d’administrer une dose de vaccin Pfizer/Biontech Comirnaty, à la posologie de 30 mcg dans 0,3 ml, en rappel d’un cycle primaire – a réaffirmé la circulaire d’approbation du rappel prévu pour les adolescents jusqu’à 17 ans. – quel que soit le vaccin utilisé pour le même, à tous les sujets du groupe d’âge 16-17 ans et aux sujets du groupe d’âge 12-15 ans présentant une fragilité élevée motivée par des pathologies concomitantes/préexistantes, avec le même calendrier prévu pour personnes âgées de 18 ans et plus ».