a trouvé une équipe mais ne jouera pas en Italie


La Juve avait acheté Ihattaren au PSV et l’avait prêté à la Sampdoria mais les choses se sont très mal passées. Le joueur a disparu, sauf pour se présenter pour dire « Je vais bien » mais sans intention de retourner en Italie. Maintenant, il a une nouvelle opportunité.

Ihattaren repart de Hollande, l'ancien PSV jouera en prêt à Utrecht qui a défini l'accord avec la Juventus pour le prêt

Ihattaren repart de Hollande, l’ancien PSV jouera en prêt à Utrecht qui a défini l’accord avec la Juventus pour le prêt

Mohamed Ihattaren semble avoir enfin trouvé sa voie. Il retournera aux Pays-Bas, à Utrecht, la ville où se trouve sa famille. Il portera le maillot du club qui lui a fait confiance et l’aidera à se remettre sur le terrain après une période où il semblait perdu. La Juventus, qui l’a recruté l’été dernier en provenance du PSV Eindhoven pour 1,9 million d’euros, le prêtera jusqu’à la fin de la saison. S’il y a place pour une prolongation de l’accord, on le verra plus loin, pour l’instant le garçon, le talent qui a risqué d’imploser, n’a qu’une envie de normalité.

Les médias néerlandais confirment que la négociation a avancé et qu’Ihattaren sera la prochaine destination. Il était venu en Serie A comme un pari mais il a perdu sa trace en cours de route. A Gênes, c’est la Sampdoria qui l’a accueilli mais, petit à petit, le joueur est sorti des radars, s’est glissé dans les coulisses jusqu’à se perdre. Personne ne savait ce qui lui était arrivé, il était parti. Mais après l’évasion de la Sampdoria et le changement d’agent – il n’est plus Mino Raiola – il est désormais à la recherche d’une nouvelle dimension.

Prêté à la Sampdoria, Ihattaren avait défrayé la chronique car il a subitement disparu

Prêté à la Sampdoria, Ihattaren avait défrayé la chronique car il a subitement disparu

Que lui était-il arrivé ? Hormis les rumeurs sur des problèmes de nature non footballistique, les adieux d’Ihattaren à l’Italie se sont caractérisés par des points obscurs, jamais donnés d’explications, du mécontentement, des problèmes personnels jamais complètement résolus, la difficulté de s’adapter à la nouvelle réalité ainsi que d’atteindre la meilleure forme physique , la déception (peut-être) d’avoir atterri dans une formation de deuxième ligne par rapport à ses ambitions. Et les rumeurs accompagnant les prétendues attitudes non professionnelles. Il est parti et on ne savait rien du moins jusqu’à ce que ce soit lui-même qui brise le silence et apparaisse sur une photo avec un entraîneur d’une école de football à Utrecht. Et c’était le premier signe de la probabilité d’un retour en Eredivisie.

Tapir d’or à Mancini, fait un pari : « L’Italie à la Coupe du monde et tu m’en donneras un plus gros »

Le plan est maintenant pour lui de relancer sa carrière dans un environnement familier. Et qu’il s’apprêtait à retourner sur le terrain se devinait aussi par un autre indice : Ihattaren avait récemment travaillé avec un entraîneur personnel à Utrecht. Le club surveille sa situation depuis un certain temps et lui a prêté main forte. C’est encore une occasion à ne pas manquer.