A partir d’aujourd’hui, lundi 3 janvier, la Lombardie est en zone jaune : comment les règles changent


A partir d’aujourd’hui, la Lombardie revient en zone jaune. Voici comment les règles pour les vaccinés et les non-vaccinés changent, y compris les périodes de quarantaine.

Activez les notifications pour recevoir des mises à jour sur

A partir d’aujourd’hui, lundi 3 janvier 2022, la Lombardie revient en zone jaune. Le changement de couleur a été dicté par le dépassement des seuils d’alerte relatifs à l’occupation des services hospitaliers ordinaires et de réanimation, ainsi que celui relatif à l’incidence, dont la limite a été fixée à 50 cas de contagion pour 100 000 habitants. Pendant toute la semaine, la région gouvernée par Attilio Fontana restera en jaune avec un changement conséquent des règles, même si, objectivement, peu ou rien ne changera pour les vaccinés.

Comment les règles changent dans la zone jaune

Comme prévu, pour une partie de la population, la majorité, ou les vaccinés, les règles resteront quasiment les mêmes. Au lieu de cela, ils vont changer pour tous ceux qui n’ont pas de vaccin et donc un pass vert renforcé, comme d’ailleurs ils ont déjà changé ces jours-ci après le décret des vacances. La certification verte arrivée après l’achèvement du cycle de vaccination ou après la guérison de l’infection vous permettra d’utiliser les moyens de transport, d’aller au cinéma, au théâtre, aux gymnases, aux piscines, aux restaurants et aux bars. Le pass vert renforcé ne sera pas seulement nécessaire pour entrer dans les magasins et les supermarchés. Les discothèques, conformément au nouveau décret, resteront fermées au moins jusqu’au 31 janvier, tandis qu’hier, le gouvernement Draghi a réduit la capacité des installations sportives intérieures à 35% et celles extérieures à 50%. Mais cela s’applique à toute l’Italie.

Comment les règles de quarantaine changent

Les règles de quarantaine pour les contacts positifs changent également. Ceux qui ont déjà reçu la troisième dose du vaccin, le soi-disant rappel, ceux qui ont terminé le cycle de vaccination et ceux qui ont récupéré depuis moins de quatre mois, ne sont pas obligés de le respecter mais devront s’auto-surveiller et porter Masques Ffp2. Pour les patients asymptomatiques, l’autosurveillance dure cinq jours alors que si des symptômes apparaissent, les contacts de ces catégories doivent être écouvillonnés cinq jours après le dernier contact avec le positif. Pour ceux qui sont vaccinés depuis plus de quatre mois et qui sont asymptomatiques, ils devront en revanche respecter une quarantaine de cinq jours après contact avec un positif, à l’issue de laquelle ils devront faire un prélèvement. Pour les non vaccinés sans symptômes, cependant, la quarantaine restera de dix jours avec un tampon final ou de 14 jours sans tampon. Enfin, pour les positifs asymptomatiques ayant reçu la troisième dose, ou la deuxième depuis moins de quatre mois, l’isolement peut prendre fin au bout de sept jours.