à la fin tu entends une phrase non coupée


Après l’annonce officielle de l’arrivée de Lorenzo Insigne, Toronto a diffusé un message vidéo de l’attaquant napolitain : tonnerre d’applaudissements à l’hôtel St. Regis et une phrase non coupée juste avant la fin de la vidéo.

Lorenzo Insigne a été officiellement annoncé aujourd’hui à partir de Toronto, après avoir signé un contrat de quatre ans à compter du 1er juillet prochain. L’attaquant de 30 ans va donc quitter le Naples après plus de 15 ans entre les jeunes et l’équipe première, d’aller exposer son ‘tiraggiro’ sur les terrains de Ligue majeure de football.

Le club canadien fera de lui son homme emblématique, exhibant un nouveau champion d’Europe au sommet de sa carrière et relançant ses ambitions au plus haut niveau continental. Le but est de faire revivre les gloires de l’époque Giovinco, lorsque Toronto a remporté le titre MLS en 2017 et atteint la finale de la Ligue des champions nord-américaine l’année suivante. L’actuel capitaine italien retrouvera dans l’effectif une vieille connaissance de Serie A, l’ancien joueur rom Michael Bradley, dont le père Bob est l’entraîneur de l’équipe.

Insigne a matériellement signé son riche contrat mardi soir à l’hôtel St. Regis de Rome, en présence de ses agents, de l’intermédiaire D’Amico et de la délégation torontoise. A l’occasion, l’attaquant de l’équipe nationale a également enregistré un message vidéo de salutation à ses nouveaux fans, qui a été diffusé aujourd’hui sur les réseaux sociaux du club canadien immédiatement après l’annonce de son arrivée.

« En MLS tu disparais des radars » : ce que risque Insigne à Toronto, l’histoire de Giovinco

« Salut, je voulais saluer tous les fans de Toronto. Je suis heureux pour cette nouvelle aventure. Je voulais remercier l’entreprise et vous voir en juillet. Tous pour un!« , dit Insigne dans la vidéo, clôturant avec la devise de sa nouvelle équipe -« tous pour un« – prononcé en anglais. Puis le tonnerre d’applaudissements des personnes présentes commence et le logo de Toronto apparaît pour clore la courte vidéo. De plus, en arrière-plan, juste avant la fin de la vidéo, on entend quelqu’un prononcer une phrase non coupée, adressée à Lorenzo en napolitain très étroit: « C’est un chèque, c’est cool« , ou « tu l’as rendu gentil, je dois dire« .

L’enthousiasme de tout l’entourage d’Insigne est véritablement palpable, partagé par la satisfaction de Toronto d’un coup qui en fait l’un des favoris pour le titre dans les années à venir. Le joueur napolitain est après tout le mieux payé de l’histoire de la Major League: l’attente de ses performances sera forcément à la hauteur du palais des millions donnés et célébrés de manière ‘checazz’.