270 milliards de dollars d’actifs


Selon l’indice des milliardaires de Bloomberg, le fondateur de Tesla a annulé le fondateur d’Amazon Jeff Bezos. La famille Ferrero d’abord en Italie mais en 37ème position.

Avec une fortune personnelle de 270 milliards de dollars Elon Musk clôture 2021 en tant qu’homme le plus riche du monde. Selon l’indice des milliardaires de Bloomberg, le fondateur de Tesla au cours de la dernière année a réussi à amasser des actifs de plus de 114 milliards de dollars, dépassant ainsi dans le classement le fondateur d’Amazon Jeff Bezos qui était plutôt en tête du classement de Paperdon de peperoni. fin 2020. Musk a ainsi atteint le niveau de richesse le plus élevé de l’ère moderne, corrigé de l’inflation, un résultat atteint auparavant uniquement par John D. Rockefeller.

Bezos, en revanche, doit se contenter, pour ainsi dire, d’actifs d’une valeur de 192 milliards de dollars. Après les deux, à la troisième place du classement des super riches, se trouve le Français Bernard Arnault. Le propriétaire de LVMH, multinationale et leader mondial du secteur du luxe, dispose de 178 milliards de dollars. Bill Gates glisse à la quatrième place et donc hors du podium qui, après le divorce de sa femme Melinda, doit se contenter de 138 milliards. Plus loin le fondateur de Google Larry Page qui n’est divisé dans le classement par l’autre co-fondateur Sergey Brin que par le PDG de Facebook Mark Zuckerberg. Un autre informaticien suit, l’ancien PDG de Microsoft Steve Ballmer, puis le magnat Warren Buffett et le cofondateur d’Oracle Larry Ellison demandent les dix premiers.

Les Italiens très loin des premières positions. Le premier parmi nos compatriotes est confirmé la famille Ferrero qui avec un actif de 35,9 milliards de dollars se classe au 37e rang mondial avec une progression de 1,75 milliard en un an. Suivant mais pas trop détaché, à la 39e place, on retrouve Leonardo à la place du vieil homme avec 34,5 milliards d’actifs mais surtout un bénéfice de 9,75 milliards. Tous les autres ressortissants super-riches sont très détachés : pour trouver le troisième il faut dépasser la deux centième position, plus précisément jusqu’au numéro 204 où se situe la famille Rocca avec 11,1 milliards, Silvio Berlusconi seulement 301e avec 8,77 milliards de dollars. Puis Miuccia Prada, 477e avec 5,93 milliards et Patrizio Bertelli, 479e avec 5,91 milliards.

Coronavirus Italie, le bulletin : 20.497 cas et 118 décès Covid, les données du vendredi 10 décembre

Un classement qui met en effet en évidence deux facteurs qui deviennent de plus en plus préoccupants : le premier est que les 500 plus riches du monde réunis dépassent les 8 400 milliards de dollars, soit plus que le PIB de n’importe quel pays du monde, à l’exception des États-Unis et de la Chine ; la seconde est que l’année dernière, les poivrons ont a ajouté plus d’un billion à ses coffres dollars de valeur personnelle. Tous les dix premiers super-riches ont désormais des actifs de plus de 100 milliards de dollars.