2-1 à Lazio, Skriniar et Bastoni décisifs


A San Siro une victoire serrée pour les Nerazzurri d’Inzaghi qui passent grâce aux buts des deux défenseurs. La propriété se raccourcit pour le Latium. L’Inter à nouveau 1er au classement.

L’Inter reprend la tête du classement grâce au succès interne contre la Lazio : les buts qui viennent de la défense avec Skriniar et Batons qui répondent à l’habituel Immobile. Même s’ils sont à un match de moins que l’AC Milan, les Nerazzurri reviennent à la 1ère place

A San Siro c’est sur scène la première mondiale d’Inter de Simone Inzaghi qui retrouve la Lazio après la grossièreté subie à l’Olimpico par l’équipe de Sarri qui a réussi à s’imposer au milieu de la polémique dans une finale plus que houleuse. Les Nerazzurri démarrent mieux devant leurs fans mais l’équipe du Capitole après une première glissade parvient à relever la tête et à s’organiser. Le premier frisson vient sur le tapin de Lautaro qui prend le ballon sur le trocart et met Strakosha sur : le VAR sauve la Lazio et le match reste en parfait équilibre.

Bastoni célébré par ses coéquipiers : son premier but de l'Inter - Lazio

Bastoni célébré par ses coéquipiers : son premier but de l’Inter – Lazio

Il ne se réserve cependant pas sur le coup de bâton qui arrive à 30′ avec la défensive centrale qui s’invente comme bombardier et met le but adverse dans le 1-0 qui fait exploser San Siro. Mais la fête ne dure pas longtemps car à 35 la défense la plus forte de la ligue cumule gros : Skriniar et de Vrij ne se comprennent pas, Handanovic sort en retard et Immobile met un terme à la série d’invincibilités des Nerazzurri en trouvant le match nul mérité.

Inter-Lazio où le voir à la TV sur Sky ou DAZN : horaires, streaming et formations

Immobilier visé : la défense des Nerazzurri est toujours invaincue

Immobilier visé : la défense des Nerazzurri est toujours invaincue

Le match reste dans l’équilibre même si en fin de première mi-temps c’est l’Inter qui touche l’avantage comme en seconde mi-temps où cela met l’arrière-garde de Sarri en difficulté. La Lazio sait pourtant bien exploiter la vitesse et relancer la contre-attaque mais c’est sur les développements d’une nouvelle action chorale que l’Inter passe encore : Bastoni s’invente passeur et Skriniar cloue sa tête sous la barre transversale.

Skriniar célèbre le doublement des Nerazzurri

Skriniar célèbre le doublement des Nerazzurri

La course s’illumine aussi d’un point de vue compétitif, des fautes ainsi que des cartons jaunes de M. Pairetto pour ramener le calme. Pour avoir le pire à la fin, c’est Dumfries qui se blesse à la tête et est remplacé par Darmian tandis que Sanchez et Lautaro cèdent la place à Dzeko et Correa pour une toute nouvelle attaque pour Inzaghi. A 79 Propriété il a également trouvé le double mais en nette position de hors-jeu, signe supplémentaire de la vitalité d’une Lazio jamais apprivoisée. Mais il n’arrive pas à remettre le jeu sur les rails.